09.06.2020 | LAMAPHI – Groupe transdisciplinaire d’artistes improvisateurs

09.06.2020 | LAMAPHI – Groupe transdisciplinaire d’artistes improvisateurs

LAMAPHI (Lamaφ) est un groupe protéiforme, regroupant des artistes de divers horizons et diverses disciplines, qui a vu le jour à LAMAB ( La MAison A Bruxelles ) fin 2019 sous l’impulsion du musicien JJ Duerinckx.

Dans LAMAPHI, musiciens, danseurs, vidéastes, comédiens… mettent en jeu leurs créativités dans l’instant présent et dans l’interaction organique entre individus. Là où l’intuition, le ressenti oeuvrent et ouvrent la voie vers des imaginaires partagés des formes nouvelles prennent vie.

La recherche artistique du groupe le amène à une forme artistique performative régie uniquement par la capacité de chacun à être en connexion avec l’instant présent et à interagir avec toute stimulation émergente, qu’elle vienne des performeurs ou de l’environnement. Le but est de constituer un corps unique ou chaque individu se met au service de la création collective. L’inspiration vient donc de la rencontre : rencontre avec l’autre, sans distinction entre performeur et spectateur, rencontre avec le lieu et ses caractéristiques, rencontre avec soi même. Le résultat est fragile, déroutant parfois, toujours inattendu et intense dans sa sincérité.

LAMAPHI œuvre dans la ville en tous lieux et circonstances, attirer l’attention du public sur des problématiques sociétales par des actions performatives constitue un de ses engagements artistique.

Depuis une semaine, le groupe a entamé un cycle de performances filmées. D’autres performances et créations vidéos et sonores (plusieurs ont fait récemment l’objet de diffusion dans le cadre du projet participatif No Lockdown Art initié par Transcultures et les Pépnières européennes de Création) suivront durant toute la saison 2020/2021.

COVID 19

Depuis le début du confinement LAMAPHI s’est attaché à garder le contact en publiant une série de vidéos sur sa chaîne YouTube : Lamaφ. Ces vidéos sont le résultat d’un travail de co création illustrant les différentes étapes de l’évolution de la pandémie jusqu’au déconfinement. Elles sont un point de départ aux actions performatives régulières qui seront menées par LAMAPHI à Bruxelles et ailleurs durant toute la saison 2020/2021

Voir la présentation du collectif par Petermfriess sur la chaîne Newyorkaise Creative Pois-On, dans le cadre de la série #CreativityWillSaveUs

Membres de LAMAPHI

Jean-Jacques Duerinckx aka Maurice Charles Jj (saxophones)
Saxophoniste, compositeur, improvisateur, artiste sonore.
soundcloud.com/mutation-by-mcjj
astateofmutation.bandcamp.com
one-moment-free-improv.com

Pratiquant principalement les saxophones sopranino et baryton, et d’abord influencé par Steve Lacy, Antonny Braxton, John Surman, Hamiet Bluiett ; ses rencontres avec les saxophonistes Lol Coxhill et plus tard Michel Doneda ont été décisives. Sensible aux arts visuels, il s’intéresse à la musique électro-acoustique, à l’art sonore et plus particulièrement à la notion de « paysages sonores » concept cher au compositeur R Murray Schaffer dans son livre “The Tuning of the world’’.

Son idée de confronter matériau sonore et mélodies abstraites ou non constitue l’une des bases de son expression artistique et instrumentale ainsi qu’un vecteur d’énergie à partager. Pratiquant l’improvisation libre depuis plus de 20 ans, de nombreux musiciens renommés du monde des musiques improvisées libres jalonnent son parcours, tels que Lol Coxhill, John Russell, Michel Doneda, Barre Philips, Paul Rutherford, Jacques Foschia, Tom Jackson, Matthieu Safatly, Tatsuya Nakatani, Roger Turner, Dan Warburton, Adrian Northover, Karine Germaix… pour n’en citer que quelques uns. Il est à l’origine de nombreux projets transdisciplinaires et à la base du lab’OMFI : un laboratoire transdisciplinaire expérimental qui se tient aux Halles St Géry dont sont issus la plupart des membres de LAMAPHI.

Actuellement, il joue avec le compositeur acousmatique Stephan Dunkelman dans le duo “Unreal Brotherface » un duo mêlant saxophones et live electronics spatialisés ainsi que dans ‘Tunnel Hearing’ un duo audiovisuel avec l’artiste multimédia Alexandra Dementieva.

La confrontation de son expertise sonore avec d’autres modes d’expression tels que les arts visuels, la performance, la danse contemporaine, demeure essentiels à sa recherche artistique : collaborations entre autres avec Harold Schellinx, Patricia Kuypers, Frank Beaubois, Pascale Gille, Isako Horikawa, Stéphanie Auberville, Maja Jantar, Peter M Friess… Il fait partie du CEPI ( european improvisation center) créé par Barre Philips.

Activiste libertaire du son; Il fonda le collectif “OMFI” avec le celliste Matthieu Safatly et anime des ateliers d’ improvisation musicale libre pour entre autres: la Semaine du Son, La maison de la Création…

Mattia Massolini
Double-bass
youtube.com/channel/UCBXIrsOu0jBngJx36RmnO-w

Mattia Massolini est né en 1981 à Pavie (IT). Il vit à Florence entre 2001 et 2006 collaborant avec différents groupes jouant du swing et du jazz manouche.

Arrivé en Belgique, il collabore avec « Too Much and the white nots » et d’autres auteurs-compositeurs belges, avec « Stingo » group de Folk Fusion et avec divers orchestres en Belgique et en France (Orchestre National de Belgique, Bruxelles Philarmonic Orchestra, Les Symphonistes Européennes de Lille).

L’intérêt pour l’improvisation se manifeste dans les jams de dance-contact à Bruxelles, puis il rencontre des artistes qui vont changer sa vision et son approche de l’improvisation: Michel Massot, Ernst Glerum, Jon Rose, Jean-Louis Rassinfosse, Han Bennink… Il chante également dans la Schola Grégorienne du Sablon et est membre du Brussel impro collective

Elisa Pais
Danse
elmabonds.wordpress.com

Performer et Creative Mouver (Danse, Theatre, Echasses), prends part et co-crée des projets multidisciplinaires qui développent un dialogue et une réflexion entre l’artistique et le sociale en Belgique, Italie, France, Luxembourg, Portugal. Elle est formée en Théâtre Physique (Lecoq) à la “Performing Arts University” de Philip Radice en Italie (2007) et au même temps elle a suivi des entrainements intensif de Capoeira avec le groupe “Capoeira Senzala Torino” (Italie).

Après avoir terminé son bac universitaire en théâtre social et éducatif , qui vise à souligner l’importance du théâtre dans la pédagogie active de l’école , elle décolle en direction Bruxelles pour suivre et continuer sa passion pour la Danse Contemporaine et la recherche sur Mouvement. Elle y crée le Collectif Elma Bonds qui est composé de la rencontre de plusieurs artistes d’origines et formations artistiques diverses. Le collectif base son travail sur un rapport étroit entre le Corps,l’Espace et le Public. Ils participent à plusieurs événements dans la ville: Museum night Fever, Antitapas Night, Parcours d’Artistes, l’International Day of Peace, ParckDesign, Charleroi Danse…

Elle organise et donne activement des Ateliers de recherche et d’échange sur le mouvement, basé sur la “peer education” et collabore à l’évolution de la plateforme Turn a lab en partenariat avec: Cirqu’Conflex, Wiels, Collectif Au Quai,la Guinguette du parc Forest et aussi avec l’Italie. Elle poursuit un parcours de sensibilisation au “Sens du Toucher” dans l’univers du yoga et de massage. Elle est certifié massotherapeute en Massage Balinais Traditionelle et Massage Bambou.

Passionnée de voyage, elle part à l’aventure dans le monde pour nourrir son expérience et bouger à de autres rythme en prenant workshop de : Salsa, Samba, Danse africaine et Butho.

PETERMFRIESS
vidéo, électronique
petermfriess.com
cry-sys.org

PETERMFRIESS, à la base diplômé en ingénierie de la technologie spatiale et doctorat en systèmes sociaux complexes, est un artiste européen basé à Bruxelles. De nature transversale, il combine son inspiration des disciplines et issues différents pour créer un art numérique coopératif et conceptuel.

Inspiré par le théâtre, la danse contemporaine, l’architecture et les nouvelles technologies, il mixe depuis plusieurs années les arts visuels et sonores avec des installations, de nouveaux médias interactifs et des approches de performance pour un dialogue plus riche avec le public – ludique, participatif, réactif et poétique.

Touche-à-tout, plasticien multidisciplinaire et artiste visuel, il aime travailler en équipe pour réaliser des projets complexes. Il s’intéresse à l’évolution de la société avec les nouvelles technologies, mais au même temps aussi aux conditions sociales. A la fin, l’accent est mis sur la transformation conceptuelle de l’époque actuelle et ses absurdités en valeurs réflectives, émotionnelles et esthétiques.

Il a montré son travail lors de festivals, d’événements et d’expositions tels que POM-Politics of Machines (Beyrouth, Liban), art@tech (Cologne, Allemagne), Process Festival (Dortmund, Allemagne), ROBOSHOP (Genève, Suisse), Transnumériques. (Mons, Belgique), Sonar + D (Barcelone, Espagne), Hack the Brain (Amsterdam, Pays-Bas, Prague, République tchèque), Semaine IoT (Lisbonne, Portugal), Biennale des arts médiatiques de Beijing, ROBOSOUL@nun (Berlin, Allemagne), LASERtalk (Fortaleza, Brésil) et STACK (Shenzhen, China).

Récemment il s’est impliqué davantage dans collaborations telles que Art & Intelligence Artificielle, Art & Espace et la coexistence entre les humains et humanoïdes, et a organisé des conférences ou des ateliers

Carlos Bustamante
Voix et textes
youtube.com/watch?v=2nenOEUip8I

Carlos Bustamante explore le langage corporel par le clown, le langage écrit et le langage musical. Animateur d’ateliers d’exploration de démarches artistiques et créateur de spectacles,il se plaît à se laisser surprendre par la pratique de l’improvisation. Improviser c’est créer en résonance avec le présent, les partenaires, le public. C’est sauter dans le vide et quand on saute dans le vide il y a des ailes qui poussent. À chaque fois différentes, à chaque fois singulières selon les présents.

Didié Nietzsche
Traitements sonores, video
youtube.com/playlist?list=PLcDUT4rEQGU3A4BCpGA03ujqSr5OpeEE0
vimeo.com/249233312

Bricoleur électronique et vidéaste autodidacte, Didié Nietsche a multiplié au fil des ans des expérimentations audiovisuelles, dans des formations aux styles on ne peut plus éclectiques: industriel, shoegaze, folk alternatif, pop expérimentale, chanson outsider, ambient, drone metal,…Il s’intéresse aussi aux mondes virtuels, dans lesquels il donne de fréquents concerts. Depuis quelques années, Didié s’est également lancé dans l’aventure de l’improvisation, en tentant d’y synthétiser l’ensemble de ses expériences passées et présentes.

Emanuel Gonano
Guitare
youtube.com/watch?v=Z4mnALWbMJI

Guitariste formé au jazz et créateur sonore formé à l’instinct. Conçoit la musique aussi bien de manière traditionnelle, avec ses règles mélodiques et harmoniques, que dans une acception plus large, comme agencement et organisation des bruits.Il tient beaucoup à l’aspect performatif et interactif, loin des boîtes à rythme et autre machines-à-faire-de-la-musique-seul-devant-l’ordi

Production

  • Dans le cadre de NoLA – No Lockdown Art 2020

Plan