Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Newsletter April 2019

Newsletter April 2019



Après avoir diffusé, en mars plusieurs projets arts numériques, audio-visuels et sonores en France (Festival international d’arts numériques Vidéoformes-Clermont Ferrand) et en Côte d’Ivoire (Rencontres internationales d’art numérique d’Abidjan), Transcultures continue son périple nomade avec une sélection d’installations d’étudiants de l’école des arts visuels de Mons Arts2 et une sélection AV Transcultures/Pépinières européennes de création au festival La magnifique avant-garde de Reims (en partenariat avec le Centre de création musicale Césaré) au Québec avec, notamment, une exposition-installation In(di)visible résultant du programme arts numériques croisés Wallonie-Bruxelles/Québec mené avec le centre d’arts visuels et numériques La Chambre Blanche.

A Bruxelles, dans le beau cadre de la Bibliotheca Witockiana, le dispositif Choeur()s co-produit avec Rhizome (Québec) réunissant 18 poètes et artistes sonores belges et québécois sera présentée, pour la première fois, avec également, pour l’événement d’ouverture, une performance-création audio poétique des Ours bipolaires avant que d’autres événements ne suivent dans cette manifestation Ecritures numériques et formes intermédiatiques menée avec l’association Lettres en voix, Rhizome et la Bibliotheca Wittockiana. “En avril, tisse tes fils transculturels !”.

After having broadcasted several digital, audiovisual and sound art projects in March in France (at the digital arts festival Vidéoformes) and in Ivory Coast (as partner of Abidjan’s International Digital Art Meetings), Transcultures pursues his nomadic journey with a selection of students installations from Mons visual arts school Arts2 and a Transcultures/European Pepinieres of Creation AV selection at La magnifique avant-garde Reims festival in Québec (in partnership with Césaré – musical creation center) with, among others, ‘In(di)visible’, an installation-exposition resulting from the crossed digital art program Wallonia-Brussels/Québec conducted by the digital and visual art center La Chambre Blanche.

In Brussels, at the beautiful Bibliotheca Wittockiana, the ‘Choeur()s’ installation, co-produced with Productions Rhizome (Québec), reuniting 18 Belgian and Quebec poets and sounds artists will be shown, for the first time, with- for the opening event- a poetic audio performance-creation from the Ours bipolaires before others events follow in that Digital writings and intermedia forms manifestation lead by the association Lettres en voix, Productions Rhizome and the Bibliotheca Wittockiana. 

News

12 + 13.04.2019
Louis-Robert Bouchard + Franck Soudan  In(di)visible

Sortie de Résidence croisée arts numériques Vice Versa 2019
outcome of the crossed digital arts residency Vice Versa programme

LA CHAMBRE BLANCHE – Québec



Louis-Robert Bouchard, à la fois artiste professionnel, concepteur, intégrateur et technicien québecois et l’artiste français résident en Belgique Frank Soudan, programmeur et chercheur dans le domaine des humanités numériques, poursuivent le deuxième volet de leur résidence en arts numériques (dans le cadre du programme d’échange bilatéral Vice Versa) du 15 février au 13 avril 2019 à Québec. Le premier volet se déroulait en Belgique du 12 novembre au 10 décembre 2018. Ce projet est le quatrième d’une série de résidences croisées entre Transcultures (Centre des cultures numériques et sonores – Fédération Wallonie-Bruxelles) et La Chambre Blanche.
Le duo Bouchard-Soudan conçoit un dispositif de communication qui tente d’explorer l’interdépendance entre l’humain et les communications numériques à travers le ralentissement, la visualisation, le traitement et la transformation des flux de données électriques et numériques. La machine sera en symbiose avec un algorithme générant, à l’infini, des poèmes composés à partir d’ouvrages d’anthologies de la littérature télégraphique.Cette année, cet événement est associé à la programmation de Pop numériqc, une occasion de rencontres numériques ouvertes au grand public. Il s’agit d’une initiative de L’Institut Canadien de Québec présentée à l’occasion de la Semaine numériqc en collaboration avec de nombreux partenaires. Dans le cadre de cet événement, la galerie sera ouverte au public du 4 au 13 avril 2019. Par ailleurs, une présentation de cette oeuvre commune et rencontre avec les artistes/concepteurs est prévue le 12 avril 2019 lors de l’événement “De 5 à 7”.

Louis-Robert Bouchard and Franck Soudan are continuing the second phase of their digital arts residency (as part of the bilateral exchange program Vice Versa) from February 15 to April 13, 2019 in Quebec City. The first part took place in Brussels with Transcultures in November and December 2018. This project is the fourth in a series of crossed residencies between Transcultures (Centre of digital and sound cultures – Federation Wallonia-Brussels) and La Chambre Blanche (Centre of visual and digital arts – Quebec).
The Bouchard-Soudan duo is designing a communication device that explore the interdependence between humans and digital communications through the slowing, visualization, processing and transformation of electrical and digital data flows. The machine will be in symbiosis with an algorithm generating, to infinity, poems composed from works of anthologies of the telegraphic literature.
This year, this event is associated to the programming of Pop numériqc, an event of meeting opportunities on digital technology open to the public. This is an initiative of the Canadian Institute of Quebec presented during Semaine numériqc in collaboration with many partners. As part of this event, the gallery of La Chambre Blanche will be open to the public from April 4 to 13, 2019. The public is also invited to meet the artists at the ‘5 to 7″ presentation on April 12.

  • 12 + 13.04.2019
  • Vernissage/Opening 12.04 – 5pm > 7pm
  • La Chambre Blanche – 185, Christophe-Colomb Est, Québec
  • chambreblanche.qc.capepinieres.eu – transcultures.be
  • Les résidences croisées en arts numériques Vice Versa bénéficient du soutien / With the support : Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Québec, la Ville de Québec, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Ministère de la Culture et des Communications de Québec, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie de Québec, Canada Council for the Arts | Conseil des Arts du Canada et le soutien du Ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • In the framework of/Dans le cadre des Pépinières européennes de Création.

25 > 28.04.2019
Transcultures @ Festival La Magnifique Avant-Garde

Installations Emergences numériques & sonores Arts2
Sélection AV Transcultures-Pépinières européennes de Création

Le SHED – Reims

 

Transcultures est heureux de développer son partenariat avec Césaré, Centre national de création musicale et le festival défricheur La magnifique avant-garde à Reims avec, d’une part, une sélection d’installations Emergences numériques et sonores (programme d’accompagnement et de diffusion de projets de jeunes artistes/étudiants accompagnés par Transcultures en lien avec leurs professeurs) d’étudiants – Maïa Blondeau/FR (Le ghetto du labo), Thibault Drouillon/BE (Musical Boxes), Maxime Van Roy/BE (Cellule d’altérité sonore et Frictions soniques) – de l’école des arts visuels de Mons Arts2.

D’autre part, Transcultures Europe/Pépinières de Création propose une sélection audio-vidéo qui met en avant, en accord avec l’approche de cette édition 2019 du festival, des œuvres traits d’union entre exploration sonore et vidéographique qui sont réalisées par des artistes femmes (Kika Nicolela/BR – Windmaker, Natalia de Mello/PT – Foundation, Tamara Laï/BE – Ascent) ou qui mettent en exergue des créatrices singulières (Hanzel & Gretzel/FR – Biba non Biba avec l’auteure/metteur en scène/performeur américano-libanaise Habiba Sheikh, Philippe Franck + Zoé Tabourdiot/BE-FR avec Poévie#2 avec la poétesse québécoise Catrine Godin, Stéphane Kozik/BE-FR, Strange meeting in an emply place avec la danseuse/chorégraphe hongroise Julia Hadi).

Transcultures is pleased to develop its partnership with Césaré, the national centre of musical creation and the festival La Magnifique Avant-Garde festival in Reims with a selection of installations produced in the framework of the ‘Digital and Sound Emergences’ program (development and distribution of projects of young artists / students accompanied by Transcultures in link with their teachers/schools) by students of the Visual Arts School of Mons (Be) Arts2 – Maïa Blondeau/FR (‘The Ghetto of the Lab)’, Thibault Drouillon/BE (‘Musical Boxes’), Maxime Van Roy/BE (‘Cellule d’altérité sonore’ and ‘Frictions soniques’).

Beside, the European Pepinieres of Creation propose a video selection (as a dialogue with sound art and poetry), which highlights, in line with the approach of this edition 2019 of the festival, presenting works by female artists (Kika Nicolela/BR -‘Windmaker’, Natalia de Mello/PT – ‘Foundation’, Tamara Laï/Be – ‘Ascent’) or highlighting singular creators (Hanzel & Gretzel/FR -‘Biba non Biba’ featuring performer/author/director American-Lebanese performer Habiba Sheikh, Philippe Franck and Zoé Tabourdiot/BE-FR with ‘Poévies#2’ featuring Quebec poet Catrine Godin, Stéphane Kozik/BE-FR – ‘Strange meeting in an emply place’ featuring Hungarian choreographer/dancer Julia Hadi).

  • Le Shed – 49 rue Gosset, Reims, France
  • Entrée libre –free entrance
  • Partenariat/partnership Césaré, Transcultures, Pépinières européennes de Création, Arts2
  • cesare-cncm.com – pepinieres.eutranscultures.be

28.04.2019
Ecritures numériques et formes intermédiatiques

Ouverture / Opening

Bibliotheca WITTOCKIANA – Bruxelles



Dans le cadre de la manifestation pluridisciplinaire  Reste la lumière  coordonnée par l’association Lettres en voix, Transcultures avec son partenaire québécois Productions Rhizome et  la Bibliotheca Wittockiana s’associent à cette initiative pour proposer l’événement “Ecritures numériques et formes intermédiatiques” à la Bibilotheca Wittockiana (Bruxelles).
L’événement comprend plusieurs volets dont l’installation collective Choeur(s) conçue par par Simon Dumas et une performance audio-poétique des Ours bipolaires pour le vernissage, ainsi qu’un cycle de conférences sur les écritures numériques prévues en avril et mai.As part of the pluridisciplinal manifestation “Reste la lumière” coordonated by the association Lettres en voix, Transcultures, its partner Productions  Rhizome (Quebec) and Bibliotheca Wittockiana offer the event “Ecritures numériques et formes intermédiatiques”  (digital writings and intermadia forms) including several components like the presentation of the interactive installation Choeur(s), conceived by Simon Dumas with an audio-poetic performance by Ours bipolaires on the opening day, and a series of conferences on digital writings in April and May at Bibliotheca Wittockiana.

Chœur(s)

Installation AV interactive



Chœur(s) est une installation AV interactive dont le cœur est poétique. Au centre d’une pièce noire se tient un certain nombre de personnes. Il n’est pas possible au premier coup d’œil de déterminer combien exactement. Certaines se tiennent derrière d’autres. Neuf hommes et femmes se tenant au centre de l’espace, tournés vers l’extérieur et interpelant le visiteur. Ce sont des poètes, sept du Québec et deux de la Belgique. Neuf présences poétiques différées qu’un dispositif numérique fait interagir. Entre eux, surtout, mais aussi avec le visiteur qui active en passant devant eux les performers sur les colonnes écrans à taille humaine. Chaque poète est « jumelé » à un artiste sonore qui a composé une bande-son en lien avec le texte du poète et que le visiteur peut déclencher en activant les séquences.

Choeur(s) is an iAV and interactive installation whose heart is poetic. In the center of a black room stands a number of people. It is not possible at first glance to determine exactly how much. Some stand behind others. Nine men and women standing in the center of the space, facing outward and calling the visitor: They are poets, seven from Quebec and two from Belgium. Nine deferred poetic presences that a digital device makes interact. Between them, especially, but also with the visitor who activates passing in front of them the performers on the screen columns on a human scale.
Each poet is “paired” with a sound artist who composed a soundtrack related to the poet’s text and that the visitor can trigger by activating the sequences.

  • Participants :  Annie Lafleur + Meriol Lehmann, Josée Marcotte +  Miriane Rouillard,  Marc-Antoine K. Phaneuf + Simon Elmaleh,  Alexis Lussier +  Mathieu Campagna, Hervé Bouchard + Stephan Ink, Jean-Marc Desgent + Gauthier Keyaerts, Sebastian Dicenaire +  Martin Tétreault, Werner Moron + Érick d’Orion, Simon Dumas + Philippe Franck
  • Conception  : Simon Dumas en collaboration avec/in collaboration with Philippe Franck
  • Video : Simon Dumas en collaboration avec Louis-Robert Bouchard
  • Technique : Louis-Robert Bouchard. 
  • Production : Rhizome, Transcultures with the support of LANTIS (Laboratoire des nouvelles technologies de l’image, du son et de la scène) @ Université de Laval (Québec). 

Les Ours Bipolaires

Performance audio-poétique – Audio poetic performance



Initié, en 2014, à la faveur d’une résidence d’écriture à la Saline Royale (France) par Werner Moron (auteur, performer, plasticien qui a également participé à l’installation Choeur(s) de Simon Dumas) et Philippe Franck (créateur sonore et intermédiatique), le projet des Ours Bipolaires s’est développé au fil de performances présentées au Québec et en Belgique avec en invitée spéciale, Isa Belle (bots tibétains, gongs, clochettes) en tissant des tableaux poétiques surréels (textes de Werner Moron) dans un univers sonore cinématique et voyageur (paysages électro-guitaristiques de Philippe Franck avec l’apport vibratoire d’Isa Belle).

Initiated in 2014, thanks to a writing residency at La Saline Royale (France) by Werner Moron (author, performer, visual artist and participant to the ‘Choeur(s)” installation initiated by Simon Dumas) and Philippe Franck (sound and intermedia artist), the Ours Bipolaires (Bipolar bears) project was developed through performances presented in Quebec and Belgium with special guest, Isa Belle (Tibetan bowls, gongs, bells) weaving surreal poetic paintings (texts by Werner Moron) in a cinematic sound universe and traveler (electronic-guitar landscapes Philippe Franck with the vibratory contribution of Isa Belle).

  • Ouverture/opening 24.03.2019 – Entrée libre / Free entrance
  • Choeur(s) > 15.00 | Performance Les Ours Bipolaires > 16.00
  • Bibilotheca Wittockiana – 23, rue du Bemel,  Bruxelles / Woluwe Saint-Pierre
  • Exposition « Chœur(s) » 28.04 > 16.05. 2019 – mardi > dimanche 10:00 > 17:00  Fermé les lundis
  • Entrée adultes :  5 € Seniors, étudiants & groupes: 3 €
  • Entrée gratuite dans le cadre du cours « Art et littérature » et le premier dimanche du mois
  • Partenariat / partnership Transcultures, Lettres en Voix, Bibliotheca Wittockiana
  • Avec le soutien de la / With the support of Fédération Wallonie-Bruxelles (arts numériques)
  • Dans les cadre de “Reste la Lumière” – Journée internationale de la lumière – l’UNESCO
  • lettresenvoix.org – wittockiana.org – transcultures.be

30.04.2019
De la poésie sonore aux nouvelles écritures intermédiatiques – Philippe Franck

Cycle de conférences-rencontres Ecritures numériques – contexte, expériences et enjeux

Bibliotheca WITTOCKIANA – Bruxelles



Dans le cadre de l’événement Ecritures numériques et formes intermédiatiques (voir ci-dessus), une première conférence de Philippe Franck (critique culturel, enseignant, directeur de Transcultures) proposera, à partir d’un rappel historique des expériences de différents pionniers qui ont intégré dès les années 50 (Bernard Heidsieck, Henri Chopin, William S. Burroughs…), les technologies à leur processus créatif poétique pour « sortir le langage hors de la page » et le « remettre debout », un panorama de démarches actuelles prospectives mêlant formes performatives, installatives, connectées… et technologies numériques, en analysant leurs apports, interrogations et particularités dans les champs croisés des cultures numériques et des nouvelles formes d’écritures intermédiatiques. Cette conférence sera illustré par de nombreux exemples.

In the framework of Digital Scriptures and Intermediate Forms (see above) Transcultures is offering a first lecture by Philippe Franck (cultural critic, teacher in several arts schools, director of Transcultures).

Starting from a historical reminder of the experiences of various pioneers (Bernard Heidsieck, Henry Chopin, William S. Burroughs, …) who integrated the electronic & media technologies – since the 50’s technologies – to their poetic creative process to ‘take the language out of the page’, Philippe Franck offers a panorama (illustrated by numerous examples) of current prospective approaches combining performative, installative, connected forms … and digital technologies, by analyzing their contributions, questions and particularities in the cross-cultural fields. digital forms and new forms of intermediary writing(s).

  • 30.04.2019 – 18:30
  • Bibilotheca Wittockiana – 23, rue du Bemel,  Bruxelles
  • Entrée gratuite / free entrance
  • Partenariat / partnership Transcultures, Lettres en Voix, Bibliotheca Wittockiana
  • Avec le soutien de la / With the support of Fédération Wallonie-Bruxelles (arts numériques)
  • Dans les cadre de / In the framework of “Reste la Lumière” – Journée internationale de la lumière – l’UNESCO
  • lettresenvoix.org – wittockiana.org – transcultures.be

Résidences

08 > 11.04.2019
Résidence de conception performance Blue Ascent

Maryline Daoust, Philippe Franck, Manon Oligny

Studio Marie Chouinard – Montreal



Les danseuses/chorégraphes québécoises Manon Oligny (directrice de la Cie Manon fait de la danse) et Maryline Daoust s’associent aux artistes sonores Philippe Franck (composition mêlant électronique, guitare et voix – Belgique) et Isa Belle (bols, gongs et objets acoustiques vibratoires – France) pour créer une performance à partir de la couleur bleue, associant poétiquement mouvement et son (avec également l’apport en traitement son de Marc Doutrepont qui rejoindra l’équipe en octobre 2019 lors d’une seconde résidence de travail organisée par Transcultures en Fédération Wallonie-Bruxelles). Il s’agit ici dans cet accueil au studio de la chorégraphe Marie Chouinard d’expérimenter des premiers croisements créatifs.

Quebec dancers / choreographers Manon Oligny (director of Cie Manon fait de la danse) and Maryline Daoust join forces with sound artists Philippe Franck (composition mixing electronics, guitar and voice – Belgium) and Isa Belle (bowls, gongs and acoustic vibrating objects – France) to create a performance starting from the blue color, poetically associating movement and sound (with also the contribution in sound treatment of Marc Doutrepont who will join the team in October 2019 in a second work residence organized by Transcultures in the Federation Wallonia-Brussels). The purpose in this reception at the studio of choreographer Marie Chouinard is to experiment first creative crossings.

Workshop

02.04.2019
De l’argentique au numérique, vraie ou fausse révolution ? Tamara Kocheleff

Conférence Emergences numériques et sonores

Arts2 – Mons



Plutôt que d’entériner passivement la conclusion hâtive que le numérique aurait révolutionné la photographie, cette intervention entend s’interroger, par-delà toute idéologie techniciste, sur les changements réels occasionnés ici par le passage de l’argentique au numérique. Reconnaissant la méfiance développée par certains vis-à-vis de la photographie comme une des conséquences de ce passage, il s’agira d’abord d’interroger de manière critique l’origine de cette méfiance afin d’en évaluer la pertinence. Poursuivant l’idée d’une révolution possible, nous chercherons ensuite, sur ses objets propres, les marques visibles d’une modification substantielle du médium photographique, faisant alors évoluer le questionnement vers une étude du « projet photographique ». Des exemples sélectionnés dans l’histoire de la photographie documentaire, du photoreportage et de la « photographie artistique » viendront éclairer le propos.

Rather than passively endorse the hasty conclusion that digital technology has revolutionized photography, this intervention intends to question, beyond any technicist ideology, the real changes brought by the transition from film to digital. Recognizing the mistrust that some people have about photography as one of the consequences of this passage, it will first be a question of critically questioning the origin of this mistrust in order to assess its relevance. Continuing the idea of a possible revolution, we will then look, on its own objects, for the visible marks of a substantial modification of the photographic medium, thus changing the questioning towards a study of the “photographic project”. Selected examples in the history of documentary photography, photojournalism and “artistic photography” will shed light on the subject.

  • 02.04.2019
  • Carré des arts – Auditoire Pol Bury
  • Rue des Soeurs noires 4a – Mons
  • Entrée libre/free entrance
  • Partenariat/partnership Transculures – Arts2 (options Arts numériques + IDM)
  • transcultures.be artsaucarre.be 

Appels à participation | Calls for participation

Deadline 10.04.2019 (extended)
Exprimer la créativité des villes / des régions

Cross Border Living Lab – Wallonie-France-Flandre





Dans le cadre du projet Interreg transfrontalier C2L3PLAY – Cross Border Living Labs, est lancé un appel à projets destiné aux designers, artistes, entrepreneurs, petites et moyennes entreprises, particuliers, désireux de développer des projets artistiques, technologiques et économiques dans le domaine de la créativité. Cet appel à projets invite les porteurs de projets (designers, artistes, entrepreneurs, petites et moyennes entreprises) du secteur des Industries Culturelles et Créatives à proposer des projets innovants et inclusifs (services ou produits), qui impliquent le grand public à s’engager dans une expérience de co-création avec les institutions publiques, universités et entreprises ; tout en contribuant à la visibilité de la créativité des villes et des régions.

Within the framework of the Interreg cross-border project C2L3PLAY – Cross Border Living Labs, a call for economic, artistic, and technological projects is launched. This call aims at projects by designers, artists, entrepreneurs, small and medium-sized enterprises in the field of creativity. This call for projects invites designers, artists, entrepreneurs, small and medium-sized enterprises in the field of creativity to propose innovative and inclusive projects (services or products). These projects contribute to the visibility of the creativity of cities and regions involving the general public to co-create with public institutions, universities and companies.

In het kader van het grensoverschrijdende Interreg-project C2L3PLAY – Cross Border Living Labs lanceren we een oproep voor projecten door ontwerpers, kunstenaars, ondernemers, kleine en middelgrote ondernemingen die artistieke, technologische en economische projecten op het gebied van creativiteit willen ontwikkelen. We vragen om projecten in te dienen om innovatieve en inclusieve projecten (diensten of producten) voor te stellen. Deze projecten betrekken het grote publiek bij co-creatie projecten met bedrijven, openbare instellingen en universiteiten. Deze projecten dragen bij tot de zichtbaarheid van creativiteit van steden en regio’s.



  • deadline > 25.03.2019
  • Le  Cross Border Living Labs dans le cadre du projet transfrontalier C2L3PLAY, est composé d’une diziane de partenaires qui sont actifs dans les domaines de la recherche technologique, la mise en réseau à valeur économique ou encore la promotion de l’art, du design & de la culture / The Cross Border Living Labs (in the framework of the crossborder C2L3PLAY project) is made up of a dozen partners who are active in the fields of technological research, networking with economic value or the promotion of art, design & marketing. culture.
  • Avec le soutien de /Met steun van / With the support of : Union européenne – programme Interreg V  France-Wallonie-Vlaanderen
  • plus d’info : crossborderlivinglabs.eu

Deadline : 30.04.2019
Résidences arts numériques, arts sonores et nouvelles écritures

residencies digital & sound arts & new forms of writings
Pépinières Européennes de Création

Château Éphémère – Carrières-sous-Poissy (Fr)



Dans le cadre de son programme de résidences et en partenariat avec le réseau des Pépinières Européennes de Création, le Château Éphémère lance une cinquième édition de son appel à candidatures dont la finalité est de soutenir la création artistique sonore et numérique tout en en faisant bénéficier le territoire et ses habitants.

As part of its residency program and in partnership with the network of Pépinières Européennes de Création, the Château Éphémère is launching a fifth edition of its call for applications whose aim is to support sound and digital artistic creation while benefiting the territory and its inhabitants.

Save the date!