Contact us @ +32(0)65 59 08 89 - contact@transcultures.be

Newsletter juin 2014

Newsletter juin 2014
transcultures-newsletter-header-juin

JUIN / JUNE 2014

Les temps festivaliers sont de retour sous le soleil et avant une 12ème edition du festival international des arts sonores City Sonic (11 > 28 septembre) à Mons qui accueillera le projet européen Park in progress, Transcultures participe aux Bains numériques et ses rencontres professionnelles à Enghien-les-Bains et chez nous, au parcours d’art contemporain Destinations improbables à la Louvière sans oublier une belle soirée de Pentecôte alter audio à Liège.

The festival times are back under the sun and before the 12th edition of the international sound arts festival City Sonic (11 > 28 September) in Mons which will host the European project Park in progress for the 2nd time, Transcultures participates to Bains Numériques and its professional meetings in Enghien-les-Bains and also to Louviere Destinations improbables at La Louvière and a special Pentacostal evening dedicated to audio art in Liège.


08.06.2014 A pentacostal evening Aki Onda + Antoine Chessex + films

Liège > Cercle du Laveu > 20:00

onda-soundwalk_Transcultures-2014

Pour un lundi de Pentecôte autre, Eastern Belgium at night en complicité avec Transcultures invite Antoine Chessex,compositeur et un saxophoniste Suisse (qui a collaboré avec des nombreux artistes aventureux (Maja Ratkje, Jérôme Noetinger, Kasper T. Toeplitz, Lasse Marhaug…) dont les compositions sont caractérisées par une forte densité texturale et résultent souvent en des masses sonores explorant les dimensions physiques du son et des espaces, et Aki Onda, célèbre artiste japonais, expert d’enregistrements/détournements de cassettes audio et walkmans avec son dernier projet, « Cassette Memories ». Aki Onda manipule physiquement à la main et en direct ses walkmans pour créer des collages sonores à la texture surprenante. Cette soirée audiophile nous réserve aussi quelques surprises cinématographiques expérimentales

For another Monday Pentecost night, Eastern Belgium at night in complicity with Transcultures invites Antoine Chessex, a fascinating Swiss saxophonist (who has worked with many adventurous artists such as Maja Ratkje Jerome Noetinger, Kasper T. Toeplitz, Lasse Marhaug …) whose compositions are characterized by a strong textural density and often result in masses of sound exploring the physical dimensions of sound and space. This special event also features Aki Onda, famous Japanese artist, pionner-expert in recordings /inventive misappropriations of audio cassettes and walkmans with his latest project « Cassette Memories. » Aki Onda creates live sound collages and surprising textures. This evening will also present some experimental films, surprises surprises…

Production : Eastern Belgium at night en partenariat avec Transcultures


17 + 18.06.2014 Bains numériques#8 Rencontres professionnelles

Enghien-les-bains

Gauthier-Keyaerts-Fragments-43-44_Transcultures-06-2014

Le Centre des Arts d’Enghien, organisateur du festival Bains numériques a invité Transcultures et des représentants de Mons 2015 (Mauro Del Borrello administrateur général du manège.mons et de Mons2015, Pascal Keiser, directeur artistique programme numérique Mons2015-directeur de TechnocITé ) et de la Ville de Mons (Joelle Kakompole, échevine de la culture) à participer aux Rencontres professionnelles. Celles-ci interrogent le rôle de la création numérique dans la fabrique de la ville de demain. Marquée par la rapidité des flux et des échanges et par des transformations qui affectent à la fois le cadre et la qualité de vie des citoyens, la ville d’aujourd’hui connecte autant qu’elle sépare.

L’évolution des modes de vie urbains favorise de plus en plus l’individualisme et une approche consumériste des espaces publics. Face à ces mutations, la création numérique apparait comme un enjeu central de développement des territoires, en encourageant le partage d’expériences collectives et la matérialisation de nouveaux espaces sociaux. Élus, directeurs d’établissements culturels, artistes, designers, sociologues, architectes, urbanistes et entrepreneurs d’Europe et d’Asie sont invités à débattre de la question suivante : en quoi l’art numérique offre-t-il la possibilité d’imaginer un terrain collectif de pratiques qui facilite l’émergence de nouveaux espaces de discussions, d’échanges et de rencontres ?

En complément des tables-rondes, un showroom organisé en partenariat avec l’Agence Régionale de Développement, le Comité d’Expansion Economique du Val d’Oise, l’Université de Cergy-Pontoise, l’ENSEA et le Festival Futur en Seine, présentera tout au long de ces deux journées des innovations d’entreprises en lien avec les thématiques développées. Un espace matchmaking sera également réservé l’après-midi du 18 juin à des rendez-vous d’affaires entre entreprises françaises et israéliennes du secteur de la création numérique, ainsi qu’à des rencontres entre membres du Réseau Arts Numériques (RAN), programmateurs internationaux et artistes du festival.

  • 17 juin – 9h-12h30 – table ronde la création numérique au cœur de l’espace public (avec la participation, entre autres, de Mauro Del Borrello, Pascal Keiser et Joelle Kakompole)
  • 17 juin – 14h-16h30 – table ronde les gares créatives (avec la participation, entre autres, de Joelle Kakompole)
  • 18 juin – 9h-12h30 – table ronde les enjeux éducatifs des villes créatives (avec la participation, entre autres invités, de Philippe Franck)

Egalement aux Bains numériques, Fragments #43-44 de Gauthier Keyaerts mené en collaboration avec François Zajéga (pour la supervision de l’aspect visuel et data mapping), Yacine Sebti (pour le montage sonore) et l’Institut de recherche numediart (pour la reconnaissance de geste) est en compétition officielle. Cette installation/performance AV interactive (co-production Transcultures, numediart avec le soutien du Ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-arts numériques) repose à la fois sur la technologie, l’instinct et l’improvisation.

Transcultures (Philippe Franck, Jacques Urbanska) with Mons 2015, European Capital of Culture (Mauro Del Borrello, general manager of le manège.mons and Mons2015, Pascal Keiser, artistic director for digital programme and director of TechnocITé) and the City of Mons (Joelle Kakompole, deputy mayor in charge of culture) are invited by the Arts Centre of Enghien-les-Bains to participate to the professional encounters organised in the framework of Festival Bains numériques.

In addition to concerts, exhibitions and competitions using the whole city as a stage, this year, the festival is focusing on professional encounters at series of roundtables on the role of media arts in exploring and shaping the cities of tomorrow, and participants from political, cultural and academic institutions, artists, architects and urban planners are invited to debate on how media arts can create opportunities for exchanging and communicating between inhabitants in public spaces where we also observe new approaches for a productive use. The optimization of speed and quantities of communication has revolutionized our lifestyle and today, we are actually more divided as well as more connected because there is a growing sense of individualism in societies. Facing these critical moments, media arts seem to have a key for cities with their capacity to encourage collective experiences and creations of new social spaces.

Besides the roundtables, a showroom will be organized on June 18th in partnership with the French Regional Economic Agency and the Economic Growth Committee of Val d’Oise department to introduce related business innovations. On June the 18th from 2 p.m till 6 p.m, a dedicated networking space will favour B2B meetings between French and Israeli enterprises that wish to develop their companies in the area of digital technology internationally and between members of the Digital Arts Network, foreign cultural institutions and artists.

  • 17 June – 9am > 12.30 – round table#1 on media arts in the public spaces (with the participation of Mauro Del Borrello, Pascal Keiser, Joelle Kakompole)
  • 17 June – 2pm > 4.30pm – round table 2 on creative stations (with the participation of Joelle Kakompole)
  • 18 June – 9am > 12.30 – round table3 Educational challenges of creative cities (with the participation of Philippe Franck)

See also at Bains Numériques, « Fragments # 43-44″ by Gauthier Keyaerts in collaboration with François Zajéga (to supervise the visual and data mapping), Yacine Sebti (for sound editing) and the Institute of Research numediart (for recognition of gesture) which is in the official competition of the festival. This interactive AV installation/performance (co-produced by Transcultures, numediart with the support of the Ministry of Culture of the Federation Wallonia-Brussels digital arts dept) is based both on technology, instinct and improvisation.

  • Rencontres professionnelles – Professional enconters Auditorium des Thermes 85 rue du Gal de Gaulle 95880 Enghien-les-Bains – France
  • Fragments#43-44 17.06 Installation 17.06 – 11:00 > 22:00 • 17 + 18.06 – 12:00 > 00:00 Performance 17.06 – 19:00 Salle Noire du Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, 12-16 rue de la Libération, 95 Enghien-les-Bains www.cda95.fr/fr/bains-numeriques

20.06 > 31.08.2014 + opening 20.06 Julien Poidevin Géosonic mix

La Louvière > Destinations Improbables

Julien-Poidevin-Geosonic_place-Maugretout_Transcultures-2014

Destinations improbables est une exposition et parcours d’art en ville autour de la thématique des voyages. Le musée Ianchelevici et le Centre culturel régional du Centre s’associent pour créer durant l’été un parcours d’art en ville au départ du musée Ianchelevici. Aujourd’hui, la planète entière est devenue accessible, rapetissée par des A380 ou des trains à très grande vitesse. Dans quel désert se perdre à l’heure du GPS ? Vers quelle destination tendre son imaginaire ? À La Louvière, au centre-ville, quelques artistes proposent différentes pistes à emprunter pour se projeter ailleurs. Dans ce cadre, le projet in situ Géosonic mix de l’artiste français Julien Poidevin propose une immersion dans un paysage sonore en construction.

À partir de prises de sons réalisées dans la ville, de citations d’auteurs et d’extraits sonores, Géosonic nous convie à une expérience sensible entre notre présence dans la ville et des imaginaires du voyage, dans la rencontre entre l’ici et maintenant et un possible ailleurs. Equipé d’un GPS et d’un casque d’écoute, le visiteur déambule sur le site. Des sons se déclenchent et se transforment en fonction de sa localisation. Comme une partition à l’échelle d’un territoire, les différentes zones d’écoute se chevauchent permettant ainsi au promeneur/auditeur de créer son propre mix.

« Destinations improbables » (proposed by The Ianchelevici museum and the Cultural Centre of the Region Centre) is an exhibition and a contemporary art itinerary in the city of La Louvière (Belgium). Today, the whole world became available with the digital technologies but how can we reach an imaginary destination? In the centre of the city of La Louviere, a selection of artists offer different paths to travel elsewhere.

In this context, the site specific and geolocative project ‘Géosonic mix’ of French artist Julien Poidevin offers an intimate and sonic immersion. From sounds recorded in the city, quotes of authors and sound clips, “Géosoni mix@La Louvière” invites us to a unique experience somewhere else between our presence in the city and an imaginary trip. Equipped with a GPS and headphones, the visitor walks on the site and listen to sounds which are released and transformed according to its localization . As a partition on a regional scale, different listening zones overlap allowing the walker/listeners to create their own mix.

Production : Transcultures, Centre culturel de la Région Centre

  • Gratuit / free
  • Le parcours démarre au – starting at Musée Ianchelevici, place communale 21, La Louvière.
  • Du mardi au vendredi de 11h à 17h. From Tuesday to Friday 11am>5pm Le week-end de 14h à 18h mais aussi accessible si équipé d’un GSM avec QRcode. Week end 2>6pm, also availalbe if equiped with a mobile phone and QRcode
  • www.ccrc.be

Résidence / Artist in residency


01 > 08.06.014 Werner Moron + Philippe Franck Ours bipolaires

Arc-et-Senans (France) > Résidence à / residency at la Saline Royale

Philippe-Franck_Werner-Moron_Ours-bipolaires_Transcultures-2014

Accueilli en résidence dans la cadre du programme Odyssée (une initiative de l’association des Centres de Rencontre), à la Saline Royale (Arc-et-Senans), « Cité des utopies », Werner Moron (artiste pluridisciplinaire, initiateur des Paracomandarts) a invité Philippe Franck à la rejoindre pour une semaine de création commune en vue d’un nouveau projet performatif commun mêlant son, littérature et arts visuels intitulé « les ours bipolaires ».

Artist in residency at the Saline Royale (Arc-et-Senans/France), « City of utopias », in the framework of the Odyssey program (an initiative of the association of the Centres des Rencontres), Werner Moron (Belgian multidisciplinary artist, founder of Paracommandarts) has invited Philippe Franck for a week to work on a new performative project entitled « bipolar bears » combining sound, visual arts and literature.


Appel à projet Résidences / Call for proposals


Park in Progress @ City Sonic-Mons (sept. 2014)

Deadline : 22.06.014

parkinprogress-banner_newsletter-Transcultures-06-2014

Pépinières européennes pour jeunes artistes @ Mons (oct-dec. 2014)

Deadline : 20.06.2014

logo-pepinieres-europeennes_appel-a-projet_Transcultures-2014

Info : www.emobility.pro