Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Newsletter octobre 2014

Newsletter octobre 2014

 

transcultures-newsletter_octobre-2014

OCTOBRE / OCTOBER 2014

Quand la 12ème édition du festival City Sonic a fermé ses bonnes vibrations sonores voici que ce sont ouvertes les horizons numériques de Vice Versa 1.0 (de la recherche à la création numérique) dans le cadre de la Quinzaine numérique à Mons. Dans ce cadre fédérateur, Transcultures propose, outre des installations et applications mobiles, des rencontres, présentations, conférences et projections les 3 et 16 octobre avec la Trans Demo.

Hors les murs de la cité du Doudou, nous participerons également à la Nuit Blanche de Bruxelles, à la onzième édition du projet européen itinérant Park in progress organisé à Nicosie par la Artos Foundation mais aussi à la soirée Paysages électroniques au phénix, à Valenciennes, avec des installations et performances préalablement présentées dans City Sonic et au festival Québec en toutes lettres avec la création des performances Oracles co-produites avec Productions Rhizome dans le cadre des échanges bilatéraux Québec/Fédération Wallonie-Bruxelles, avant de présenter à la FIAC de Paris un nouveau documentaire sur Bernard Heidsieck, inventeur de la poésie-son.

When the 12th edition of Sonic City festival spread its last good sound vibrations, opens the event Vice Versa 1.0 (from research to digital creation) as part of the Quinzaine numérique in Mons. In this unifying framework, Transcultures offers, in addition to installations and mobile applications, meetings, presentations, lectures and projections on October 3th and October 16th. In Brussels, installations supported by Transcultures are selected by the White Night.

Abroad we will also participate to the eleventh edition of the nomadic European project Park in progress organized in Nicosia by Artos Foundation, participate to the ‘Electronic Landscapes’ evening in Valenciennes featuring installations & performances previously shown at Festival City Sonic, fly to Quebec City to present the premiere of the 2 Oracles performances co-produced with Rhizome Productions and present a new documentary film on the great poet/artist Bernard Heidiseick at the FIAC (Paris).


Jusqu’au/till16.10.2014 10.2014
Exposition/exhibition Vice Versa 1.0 –
de la recherche à la création numérique

Mons > Arts² + Frigo > 12:00 – 18:00

fabien-zocco_threads_vice-versa_2014_credits-philippe-franck_Transcultures

La manifestation Vice Versa – de la recherche à la création numérique proposée à l’Ecole des Arts Visuels Arts² et au Frigo (site des anciens abattoirs) regroupe des installations interactives de Thomas Israël (Méta-Crâne) et réseau de Fabien Zocco (Threads – dans le cadre de sa résidence Pépinières européennes pour jeunes artistes chez Transcultures), mobiles de Nicolas d’Alessandro (Say aaaah! jeu entre deux smartphones devenus instruments vocaux) et des Larbitsisters (application courts-métrages Algorithmic tubetales), des sélections vidéo du festival Vidéoformes (Clermont-Ferrand) et des Vidéocollectifs (échanges vidéo entre plusieurs villes, de Jérusalem à Berlin).

The “Vice Versa 1.0 – from research to digital creation’ event taking place at the Visual School of Arts of Mons, Arts² and the Frigo (site of the ancient slaughterhouse) features interactive installations by Thomas Israel (‘Meta-Crâne’), Fabien Zocco (‘Threads’ – in the framework of his European Pepinieres for young artists residence at Transcultures), Nicolas d’Alessandro (‘Say aaah!’), a mobile application by the Larbitsisters (‘Algorithmic tubetales’)+ video selections of Festival Vidéoformes (Clermont-Ferrand) and videocollectifs (video exchanges between several cities, from Berlin to Jerusalem).

Commissariat artistique: Philippe Franck & Jacques Urbanska Production: Transcultures, en co-production avec Le manège.mons, en partenariat avec numediart et Arts², avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (arts numériques). Remerciements à TechnocITé.
Vice Versa 1.0 est présenté dans le cadre de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut(s) qui reçoit le soutien du programme FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen.

  • Entrée libre / free entrance
  • Arts², Carré des Arts (aile gauche), 4a, rue des Soeurs noires, Mons
  • Le Frigo, Site des anciens abattoirs (aile droite), 17 rue de la Trouille, Mons
  • www.transcultures.be/quinzainenumerique (infos sur Vice Versa 1.0)
  • www.quinzainenumeriquemons.be (infos sur le programme de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Mons)
  • www.quinzainenumerique.be (infos sur l’ensemble de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles)

esh_interreg-iv_transcultures-2013


03.10.2014
Projections + présentations/rencontres
Gabriel Soucheyre + Nathan Karczmar
Création vidéo, numérique et participation

Mons > Arts² > 12:00 (projection Vidéoformes) + 14:00 (présentations)

giloux_shrinking-cities_vice-versa_Transcultures-2014

Dans le cadre du cycle de conférences et workshops Emergences numériques et de la manifestation Vice Versa 1.0/Quinzaine numérique@Mons, Transcultures et Arts² invitent Gabriel Soucheyre (directeur de Vidéoformes) et Nathan Karczmar (initiateur des Vidéocollectifs) à présenter leurs projets et leurs démarches. Vidéoformes, festival d’art numérique et des cultures numériques initié à Clermont-Ferrand en 1986 et dirigé par Gabriel Soucheyre soutient avec Transcultures le projet participatif Vidéocollectifs (échanges vidéo entre plusieurs villes et structures internationales) initié par Nathan Karczmar dans la mouvance de l’Esthétique de la Communication (Fred Forest, Mario Costa) dans les années 80.

Tous deux présenteront leurs démarches et leurs parcours avec en introduction, une projection d’une sélection internationale d’œuvres présentées par Vidéoformes avec:

Hugo Arcier (FR) Fiction 1, Philipp Artus (DE) Snail Trail, Benjamin Nuel (FR) Hotel Episode 1, Reynold Reynolds (USA) Secret Life, Jacques Perconte (FR) Après le feu, Mihai Grecu & Thibault Gleize (FR-RO) Glucose, Momoko Seto (JP-FR) Planet Z, Pierre-Jean Giloux (FR) Shrinking Cities, François Vogel (FR) Marchant grenu.

As part of the ‘Digital Emergences’ lectures/workshops cycle and manifestation “Vice Versa 1.0 /Quinzaine numérique @ Mons”, Transcultures and Arts² invite Gabriel Soucheyre (director of Vidéoformes) and Nathan Karczmar (initiator of Videocollectifs) to present their projects and initiatives. Vidéoformes, festival of video art and digital cultures initiated in Clermont-Ferrand (France) in 1986 and directed by Gabriel Soucheyre supports with Transcultures the Videocollectifs participatory project (video exchanges between several cities and international structures) initiated by Nathan Karczmar (close to the Aesthetics of Communication initiated/theorized by Fred Forest and Mario Costa) in the 80’s. Both speakers will present their approaches and their projects after a projection of a selection of video works presented by Vidéoformes for the occasion featuring various international artists (see above).

Partenariat Transcultures/ Arts² en collaboration avec Vidéoformes et Vidéocollectifs. Dans le cadre de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le soutien de la commission arts numériques du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles) et de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut(s) qui reçoit le soutien du programme FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen.

esh_interreg-iv_transcultures-2013


04.10.2014
Arnaud Eeckhout + Vivian Barigand
Twist

Bruxelles > Nuit Blanche > Grand Casino

eeckout_barigand_twist_city-sonic_Transcultures-2014

Bienvenue dans la quatrième dimension avec cette installation illusionniste créée au festival City Sonic à Mons en 2012. Il fallait y penser: l’aluminium, à grande échelle, démontre ici ses fortes propriétés hypnotiques, tant sur le plan visuel que sonore. La matière, sujette aux torsions et aux mouvements ondulatoires, dialogue avec l’espace, les corps, suggère le vent, la pluie, la mer, tout un paysage, et vous immerge dans une atmosphère propice à la contemplation perpétuelle.

Welcome to the 4th dimension with this illusionist installation premiered at Festival City Sonic in Mons in 2012. We should have thought of this: aluminium foil on a grand scale, here demonstrating its powerful hypnotic properties, both visual and aural. The foil itself, which twists and undulates, interacts with the space and the bodies of the viewers; suggests wind, rain, the sea, a whole landscape, and immerses them in an atmosphere conducive to perpetual contemplation.

Production: Transcultures


05.10.2014
Nuit européenne de la jeune création / European night of the Young Creation

Park in progress#11 > Chypre/Cyprus > Nicosia

park-in-progress_cyprus_Transcultures-2014

Organisé par la ARTos Foundation (pour la culture, les arts contemporains, l’innovation et la rercherche), la onzième edition de Park in progress aura lieu dans les jardins municipaux de Nicosie, à quelques pas de la “Buffer Zone” (Zone tampon), avec une vingtaine d’artistes chypriotes et internationaux qui investiront ce lieu dans une approche transdisciplinaire et contextuelle.

Pour cette étape de ce projet européen itinerant (dont Transcultures est un co-organisateur) initié par les Pépinières européennes pour jeunes artistes, les arts du cirque et le monde de la science viendront nourrir un paysage varié de propositions artistiques, transdisciplinaires et inattendues.

Organised by the the ARTos Cultural and Research Foundation, a contemporary arts and science centre dedicated to research, creativity and innovation the Cyprus edition of Park in progress will take place in the “Nicosia Municipal Gardens” that surround the Parliament and the Municipal Theatre, very near the Buffer zone, where more than 20 artists from Cyprus and from all over Europe will gather to demonstrate the universality of artistic creation as a vector of sharing and openness. This 11th transdisciplinary and site specific edition of the European nomadic project Park in progress (of which Transcultures is one of the co-organiser) initiated by the European Pépinières for young artists will focus on the contemporary circus arts and the world of science.

Park in progress reçoit le soutien de l’Union Européenne (programme Culture)


07.10.2014
Paysages sonores
Installations Espace(s) Son(s) Hainaut(s) + performances

Valenciennes > Le phenix > 18:30

stephane-kozik_echo-system_Trancultures-2014

Fruit de collaborations entre Art Zoyd (centre de création musicale), le manège.mons, Transcultures et le phénix (scène nationale de Valenciennes) réunis au sein de la plate-forme pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut(s), Paysages électroniques est une soirée dédiée à la diversité créative de la création sonore électro d’aujourd’hui. Performance live électronique, installation interactive, dj set… complètent la présentation du spectacle Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières (avec le comédien Pierre Baux et l’altiste Garth Knox, d’après le livre La Haine de la musique de Pascal Quignard) de Benjamin Dupé, compositeur associé au phénix. Krouchi Floy (Bass Holograms) réinvente le raga électronique, seule avec sa basse, environnée de haut-parleurs.

Gauthier Keyaerts joue avec les images virtuellement soyeuses de François Zajéga et ses sons électro-organiques dans le dispositif Fragments#43-44 avant que Next Baxter distille un mix groovy et « e-bryde ». À l’occasion de cet événement, sera également lancé la nouvelle compilation City Sonic (sur le label Transonic) reprenant une sélection de pièces présentées au festival en 2012, 2013 et 2014.

Result of collaboration between Art Zoyd (music creation center), le phénix (Valenciennes), le manège.mons, Transcultures in the framework of the platform for innovative music Espace(s) Son(s) Hainaut(s), Electronic landscapes is an evening dedicated to the creative diversity of the electro sounds today. Electronic live performance, interactive installation, dj set …around the show Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières (after the book La haine de la musique by Pascal Quignard, with comedian Pierre Baux and Garth Nox on viola) by Benjamin Dupé composer associated to le phénix. Krouchi Floy (Bass Holograms) reinvents the « electronic » raga alone with her bass, surrounded by speakers.

Gauthier Keyaerts plays with the silky images of François Zajéga and his electro-organic sounds in Fragments # 43-44 before Next Baxter’ groovy hybrid mix. This event will also be the occasion of the launch the new City Sonic compilation (on the Transonic label) with a selection of pieces presented in the 2012, 2013 and 2014 editions.

Dans le cadre de Espace(s) Son(s) Hainaut(s), projet soutenu par les fonds FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen. Partenariat Phénix, Art Zoyd, manège.mons et Transcultures. En collaboration avec Césaré, centre national de création musicale – Reims.

esh_interreg-iv_transcultures-2013


14.10.2014
Les Oracles
Liquidation finale + Percées

Québec > Québec en toutes lettres > Méduse > 19:00

thomas-israel_oracles-percees_video-spectres_Transcultures-2014

Les oracles construit deux passerelles entre écrivain, chorégraphes, artistes audio et vidéo. Une soirée diptyque dont la première partie, Liquidation totale (tout doit disparaître), sous forme de laboratoire de création, rassemble la romancière et essayiste Martine Delvaux ainsi que la chorégraphe Manon Oligny.

La seconde, Les Oracles: Percées, résulte de la rencontre entre la poètesse Catrine Godin, la chorégraphe Karine Ledoyen, le vidéaste Thomas Israël et le concepteur sonore Philippe Franck. Retravaillés, remixés ensemble et transposés en d’autres langages, gestes et mots se retrouvent ainsi propulsés sur scène via un système de projection vidéo et sonore. Portés par la présence physique de l’auteure qui traverse la scène, les mots dansés s’incarnent avec force et aplomb.

Oracles built two bridges between writers, choreographers, audio and multimedia artists. A diptych evening the first part, ‘Liquidation totale (tout doit disparaître) (Total Clearance -everything must go)’ as a creative laboratory, brings together the novelist and essayist Martine Delvaux and choreographer Manon Oligny.

The second, ‘The Oracles: Percées’ result of the encounter between the poet Catrine Godin, choreographer Karine Ledoyen, videographer Thomas Israël and the sound designer Philippe Franck. Reworked, remixed together and translated into other languages, gestures and words are found on stage and powered through a system of video and sound projection. Carried by the physical presence of the author who crosses the stage, the words danced embodied with strength and confidence.

Production: Productions Rhizome, Transcultures avec le soutien de du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, Conseil des Arts du Canada, ville de Québec et de Wallonie-Bruxelles International.

Liquidation finale (tout doit disparaître) Auteure: Martine Delvaux, chorégraphe: Manon Oligny, interprète: Marilyn Daoust
Les Oracles: Percées Auteur: Catrine Godin, chorégraphe: Karine Ledoyen, concepteur sonore/musicien: Philippe Franck, concepteur vidéo: Thomas Israël, interprètes (vidéo): Fabien Piché, Ariane Voineau, mise en scène et conception : Simon Dumas.

  • Salle Multi de Méduse, 591, rue Saint-Vallier Est, Québec

16.10.2014
Trans Demo, de la recherche à la création numérique
Présentations, enjeux, performance

Mons > Arts² > 15:00

socle-application_larbitsisters_trans-demo_Transcultures-2014

Trans Demo invite des artistes et chercheurs arts numériques à présenter, dans une ambiance conviviale, au public, aux étudiants et aux professionnels curieux d’innovation, l’état de leur projet «in progress». En clôture de la manifestation Vice versa 1.0, Transcultures et numediart proposent une après-midi de présentations (modérateurs: Thierry Dutoit-numediart et Philippe Franck-Transcultures) par Nicolas d’Alessandro (chercheur à numediart et musicien) sur ces récents projets combinant dispositif mobile et lutherie numérique, Bénédicte Jacobs (chercheur réseaux sociaux à l’ULB et média artiste) & Laure-Anne jacobs (media artiste) des Larbitssisters autour de leurs recherches sur l’application mobile pour réseaux sociaux Tubeplot et son logiciel, générateur d’intrigues, combinant procédés narratifs et théorie des probabilités, Fabien Grisard (chercheur à numediart – projet linkedtv) sur la création d’une interface gestuelle pour la composition performative à partir d’une banque d’échantillons sonores, Philippe Freville (responsable transmedia de Pictanovo – la communauté de l’image du Nord-Pas de Calais, présentation des Expériences Interactives – Tourcoing) 
+ performances interactives de Gauthier Keyaerts, Fragments #43-44 (dispositif-nouvelle lutherie électronique interagissant avec des images organico-numériques de François Zajéga) + François Zajéga (traitements images numériques) & Loïc Rebourssiere (traitements MAX, guitares moog), Tanukis.

Closing the event “Vice versa, 1.0”, ‘TransDemo’ invites artists and researchers to present their ongoing digital projects in a friendly atmosphere, to the public, students and professionals interested to innovation. Transcultures and numediart propose an afternoon of presentations (moderators: Thierry Dutoit for numediart & Philippe Franck for Transcultures) by Nicolas d’Alessandro (numediart researcher and musician) on his recent projects combining mobile devices and digital instruments, Bénédicte Jacobs (social network researcher at ULB and media artist) & Anne-Laure Jacobs (media artist) of Larbitlab around their research on mobile application for social networks Tubeplot combining narrative processes and probability theory, Fabien Grisard (researcher numediart – LinkedTV project) on creating a gestural interface for performative composition from a library of sound samples, Philippe Freville (transmedia manager for Pictanovo – the Fellowship of the image of the Nord-Pas de Calais, presentating the “Interactive Experiences”programme) + interactive performances Fragments #43-44 (new electronic instrument device interacting with digital images conceived by François Zajéga) by Gauthier Keyaerts + “Tanukis’ by François Zajéga (digital image processing) & Loïc Rebourssiere (MAX soundscape, moog guitars).

Production: Transcultures en partenariat avec numediart et Arts².
Dans le cadre de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le soutien de la commission arts numériques du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles) et de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut(s) qui reçoit le soutien du programme FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen.

esh_interreg-iv_transcultures-2013


17+18.10.2014
Participation Transcultures
@Quinzaine numérique
Café Numérique Tournai
+ Gauthier Keyaerts Fragments#43-44
+ Logos Foundation Robots Orchestra

Tournai > Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles

robots_logos_foundation_Quinzaine-Numeriques_Transcultures-2014

17.10 > 18:00 Café Numérique – Art numérique & spectacle vivant

Joëlle Tillmanne (Université de Mons, Laboratoire de théorie du circuit et du signal), Nicolas d’Alessandro (chercheur à l’Institut de Recherche numediart et musicien), Jacques Urbanska (artiste, community manager, chargé de projets réseaux/numériques Transcultures) partageront leurs pratiques, leurs expériences, leurs savoir-faire dans le domaine des arts numériques et/ou du spectacle vivant + 20:00 présentations d’installations/performances par numediart et Het Firmament

Joëlle Tillmanne (University of Mons, Laboratory of theory of circuit and signal), Nicolas d’Alessandro (Institute of research numediart, researcher and musician), Jacques Urbanska (artist, community manager, in charge of networks/digital projects for Transcultures) will share their practices, experiences and expertise in the field of digital arts and/or performing arts + 20: 00 presentations installations / performances by numediart and Het Firmament

En partenariat avec le Café Numérique de Tournai ; Transcultures – Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores; Numédiart – Institut pour les technologies des arts numériques.

18.10 > 18:30 Gauthier Keyaerts: Fragments#43-44

Avec Fragments #43-44, Gauthier Keyaerts propose une performance dont le dispositif repose à la fois sur la technologie, sur l’instinct et sur l’improvisation. L’artiste y devient chef d’orchestre face à un écran et à une caméra qui capte mouvements et profondeur de champs, déclenchant et transformant des univers sonores et visuels (images conçues par François Zajéga).

‘Fragments #43-44’ by Gauthier Keyaerts offers a performance based both on technology, instinct and improvisation. Front of a screen and a camera that captures motion and depth of field, the artist bccomes a conductor transforming and triggering audible and visual worlds (images by François Zajéga).

Production: Transcultures en partenariat avec numediart et Arts².
Dans le cadre de la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le soutien de la commission arts numériques du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles) et de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut(s) qui reçoit le soutien du programme FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen.

18.10 > 19:15 Logos Foundation: Robots Orchestra

La Logos Foundation (Gand) présente ses drôles d’instruments acoustiques automatisés générant de la musique en temps réelle.

The Logos Foundation (Ghent) presents its funny automated acoustic instruments generating music in real time.

En partenariat avec Transcultures


25.10.2014
Bernard Heidsieck
La poésie en action (projection – première)

Paris > FIAC/programme hors les murs > Grand Palais > 18:00

bernard-heidsieck_la-poesie-en-action_Transcultures-2014

A l’occasion de la FIAC 2014, le film Bernard Heidsieck, la poésie en action sera projeté pour la première fois dans l’Auditorium du Grand Palais le samedi 25 octobre à 18h sur une proposition de la galerie Natalie Seroussi. Ce film documentaire (d’Anne-Laure Chamboissier & Philippe Franck, en collaboration avec Gilles Coudert), avec Bernard Heidsieck, pionnier à partir de 1955 de la “poésie sonore” et fondateur dès 1962 de la “poésie action”, dresse un portrait intime de l’artiste et de son œuvre via une série de dix nouveaux entretiens originaux et d’archives audiovisuelles de ses performances sonores, pour la plupart inédites.

A travers sa parole, le film est un voyage dans son œuvre, sa « double vie » d’artiste et de banquier, et un témoignage extrêmement vivant sur la poésie sonore, à la fois historiquement et dans son développement actuel. Ces conversations avec lui sont enrichies d’entretiens avec d’autres figures majeures de la poésie sonore, de l’édition ou de la performance: Jean-Pierre Bobillot, Olivier Cadiot, Laurent Cauwet, Anne-James Chaton, Paul-Armand Gette, John Giorno, Bernard Heidsieck, Françoise Janicot, Arnaud Labelle-Rojoux et Jean-Jacques Lebel, complétés par des documents d’archives rares.

During FIAC 2014, the documentary film Bernard Heidsieck, la poésie en action will be projected for the first time at the Auditorium Grand Palais on Saturday 25 October at 6 pm, on a proposal of the galerie Natalie Seroussi. This documentary film (by Anne-Laure Chamboissier and Philippe Franck, in collaboration with Gilles Coudert), with Bernard Heidsieck, « sound poetry » pioneer since 1955 and founder in 1962 of « poetry action », paints a new portrait of the artist and his work, with a series of ten new interviews and audio visual archives, most often unreleased, of his sound performances.

With Bernard Heidsieck’s voice, this film is a journey into his work as well as an extremely vivid testimony on his “double life” as an artist and a banker, defining sound poetry, historically as well as in its current development. These conversations with the artist are complemented with interviews of other major figures in sound poetry, publishing and performance: Jean-Pierre Bobillot, Olivier Cadiot, Laurent Cauwet, Anne-James Chaton, Paul-Armand Gette, John Giorno, Bernard Heidsieck, Françoise Janicot, Arnaud Labelle-Rojoux and Jean- Jacques Lebel, as well as rare archival documents.

Un film documentaire d’Anne-Laure Chamboissier et Philippe Franck, en collaboration avec Gilles Coudert. Une co-production, a.p.r.e.s production, CHAM Projects, Solang Production Paris Brussels, Transcultures, avec l’aide de la commission Image Mouvement du CNAP et le soutien de la galerie Natalie Seroussi.