30.08.2020 | Transdemo – Crossborder living labs projects @ Mill La Louvière

30.08.2020 | Transdemo – Crossborder living labs projects @ Mill La Louvière

Transdemo 2020 - Crossborder living labs projects : Création numérique & espace muséal

lees in het Nederlands

Initié par Transcultures (Centre des cultures numériques et sonores),  à la faveur des Transnumériques (Biennale des cultures et émergences numériques) en 2012, Transdemo offre une plateforme de visibilité à des petites formes hybrides et numériques (performances, installations, dispositifs multi/intermédiatiques…). À cette occasion, les artistes et concepteurs de projet présentent, dans le lieu d’accueil, une étape de leur work in progress. Le public ainsi que les professionnels sont invités à donner leur feedback lors d’une rencontre conviviale qui accompagne la présentation de ces travaux exploratoires.

Cette édition de Transdemo fait la part belle au projet européen C2L3Play-Crossborder living labs qui réunit une dizaine d’opérateurs-découvreurs de Wallonie, de Flandre et des Hauts de France entre conception artistique/technologique, recherche appliquée et industries culturelles et créatives.

En ces temps dé/confinés incertains, nous avons voulu nous tourner constructivement vers l’avenir en clôturant cette septième édition des Transnumériques et son exposition phare Digital Icons accueillie, pendant 6 mois, par le Mill, avec ce focus sur des projets en devenir (avec une attention particulière à l’espace muséal comme terreau de nouvelles formes de création et de médiation inventive) qui ont été réalisés, à la faveur de C3L3Play, grâce à des synergies et des compétences croisées. Sans cette approche collaborative et synergétique qui nous apparaît comme d’autant plus nécessaire dans cette crise virale (mais aussi sociétale et économique) qui ne devrait pas confondre soin de soi et isolationnisme, ces initiatives transdisciplinaires et transfrontalières n’auraient pas pu se développer autant.

Les mesures sanitaires ne permettant pas d’accueillir un public important au Mill pendant l’événement, celui-ci fera l’objet d’une captation vidéo complète qui sera mise en ligne dans la foulée et accueillera volontiers vos commentaires.

Quand inventivités conjuguées, communication et technologie maîtrisées interagissent pour faire évoluer positivement et concrètement le processus créatif, elles nous renvoient à l’enseignement de Marcel Proust pour qui “le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux”.

Programme

  • 15:00 : Mot de bienvenue, introduction Transdemo/Transnumériques et présentation du Crossborder Living Labs
  • 15:30 : Manu Di Martino + Jean-François Nivart/OKUS LAB – Okus Pendulum
  • 16:00 : Thomas Rouvillain + Antoine Boucherikha – Endo Exo
  • 16:30 : Jonas Vansteenkiste – Pedigree
  • 17:00 : Laboratoire De Visu / Université de Valenciennes – Memorekall
  • 17:30 : Visite de l’exposition Digital Icons et performance de Manu Di Martino
  • 18:00 : Networking

Intervenants

Manu Di Martino + Jean-François Nivart (OKUS LAB)

Okus Pendulum : Imaginez un danseur, dans l’obscurité, effectuant un ballet lumineux à l’aide de simples lampes de poche. Un savant mélange inspiré de tâches de Rorschach, des kaléidoscopes et du psychédélisme en installation vidéo mapping et performance.

Ancien chercheur en biochimie et génétique à l’université de Liège, Manu Di Martino est aujourd’hui danseur et chorégraphe, il touche à divers styles mais se spécialise en danses urbaines. Il fonde OKUS LAB dont les projets s’articulent toujours autours de la recherche, le crossmedia et l’innovation artistique.

A la croiser de deux mondes,  Manu Di Martino expérimente autant qu’il crée pour rassasier son appétit artistique. Il fusionne ses origines de chercheur en biochimie et en génétique à la danse qu’il pratique plus tardivement. Son double cursus lui permet d’appréhender ce milieu avec un regard innovant et emplis d’une croyance dans les fondements même de ces deux passions. A 24 ans il devient alors chorégraphe, explore tous les styles se présentant à lui et se spécialise dans les danses urbaines. Conjuguant les mouvements du corps à ceux de la lumière, c’est donc naturellement qu’il fonde OKUS LAB, véritable laboratoire interdisciplinaire où viennent se mêler vidéos et performances. Devenus vidéaste, Manu Di Martino continue d’évoluer dans cet univers qui n’appartient qu’à lui en transcendant les limites établies entre art et science pour y apposer sa marque, sa signature, son ADN.

 

Thomas Rouvillain et Antoine Boucherikha

Endo Exo (dans le cadre du projet Listen & See – dispositif audio immersif) est une invitation à l’expérience poétique de l’exploration à travers l’interaction sonore, une installation audio interactive et générative portant sur le flux de données croisées, émises par la Nasa, relatives à la découverte des exoplanètes.

Thomas Rouvillain est ingénieur du son et fondateur de Next Sound Lab, un studio qui crée du son spatialisé pour les contenus immersifs: films en réalité virtuelle, installations.

Après un master Image et Son à l’Université de Bretagne Occidentale, il est mixeur pour la télévision et le cinéma pendant depuis plus de 15 ans. Il exerce notamment au sein de la filière production de France Télévisions et pour le Fresnoy, Studio National d’Art Contemporain (Tourcoing). C’est sa rencontre avec Aspic Technologies, et le travail de spatialisation du film Altération (vidéo à 360° produit par Okio et diffusé par Arte360), qui sont le point de départ de sa spécialisation: le son immersif au service de la narration. Il développe actuellement le projet Listen & See, un projet de narration sonore immersive à destination des lieux culturels.

Antoine Boucherikha est compositeur et sound designer. Il s’est dirigé vers sa passion en capitalisant sur ses différentes expériences en production d’évènements et en stratégie de communication. Mentoré par des professionnels du son, il continue sans cesse son auto-formation.Ses installations sonores mêlent souvent des instruments qu’il joue (basse, piano, guitare…), des prises de sons réels et de la synthèse sonore.

Antoine évolue au sein de Next Sound Lab, un studio qui crée du son spatialisé pour les contenus immersifs: films en réalité virtuelle, installations.  Parallèlement, il crée Life Pass Filter, une entité protéiforme, à mi-chemin entre studio de composition et laboratoire de design sonore, et il développe des outils audio et anime des ateliers d’initiation sonore pour tout public avec l’association Emaho Nord (basée à la Condition Publique, Roubaix).

 

Jonas Vansteenkiste

Pedigree (houses as containers of memory’s) est une recherche qui veut analyser les données open sources des maisons d’habitation prises en tant que lieu physique et psychologique, comme “récipients de mémoire”, afin d’en offrir une nouvelle visualisation.

Jonas Vansteenkiste est un artiste visuel multimédias qui travaille autour du concept d’espaces. Il fait référence et utilise des éléments architecturaux à la fois physiques et psychologiques. Il construit des lieux ou crée des situations qui peuvent être décrites comme des «espaces mentaux».

 

Laboratoire De Visu – Université de Valenciennes 

Memorekall est une application libre et gratuited’annotation et commentaire vidéo pour la médiation numérique

 Le laboratoire DeVisu de l’Université de Valenciennes a une grande expérience en matière d’analyse de l’usage des médias numériques et des artefacts dans l’espace public ainsi que dans la documentation et l’analyse de processus créatifs. Il dispose de moyens technologiques innovants pour expérimenter (oculométrie, contrôle du mouvement, capture du mouvement, détecteurs physiologiques, simulation de salon, salle pour la mise à l’épreuve de l’impact visuel) et a développé des méthodes de recherche originales, comme la résurgence graphique ou le repositionnement subjectif.

Crossborder Living Labs - C2L3Play

Initié en 2016 à la faveur d’un projet européen Interreg C2L3Play (Cross Border Living Labs) c’est LE living lab de la région transfrontalière Hauts-de-France/Wallonie/Flandres pour le secteur des Industries Culturelles et Créatives (ICC).

Les opérateurs partenaires des trois régions transfrontalières Design Regio (Courtrai), Leiedal (Courtrai), Le Fresnoy (Tourcoing), Louvre Lens Vallée (Lens), Transcultures (La Louvière), TWIST (Liège), UMONS – Institut Numédiart (Mons) – chef de file, UPHF – Université Polytechnique des Hauts-de-France (Valenciennes) accompagnent dans une dynamique de complémentarité des expertises, des projets sélectionnés qui permettent de créer de la valeur sur le territoire inter-régional. D’autres partenaires associés sont également impliqués dans le projet : la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut (Valenciennes), lille-design (Tourcoing), Mundaneum (Mons), le Phénix (Valenciennes), Pictanovo (Tourcoing) et l’Université de Lille – SCV (Villeneuve d’Ascq).

Les 8 partenaires opérateurs lancent 3 fois par an des appels à projets sur la zone transfrontalière pour identifier des entrepreneurs, artistes / créatifs, particuliers en recherche d’un accompagnement professionnel et pluridisciplinaire (en amont de l’incubation en entreprise) pour mener à bien leurs projets.

L’accompagnement proposé par C2L3Play dure entre 4 et 8 mois et s’appuie sur la démarche Design Thinking / Double Diamant (nouveauté 2019). Il permet de créer des modes de coaching et d’idéation inédits grâce au consortium technico-créatif mis en place. Les ressources et équipements des partenaires sont mis à disposition des porteurs de projets : des experts (ingénieurs, chercheurs, experts business, experts issus des arts numériques, designers, fab managers, design thinker), des technologies de pointe, l’accès à un fablab et à des infrastructures d’exception… dans le but d’amener les porteurs de projets jusqu’au prototypage et la maturation de leur projet.

Le projet propose également des  » Flash WorkOut  » qui permettent de donner un coup d’accélérateur aux projets pendant une dizaine de jours, grâce à un travail intense d’ingénieurs, chercheurs, experts, développeurs et créatifs. Ces workshops sont déployés tour à tour dans chacune des régions du projet.

Chercheurs, citoyens, créateurs, entrepreneurs travaillent en synergie pour permettre l’innovation, la création artistique ou entrepreneuriale, et ce au service des projets accompagnés.

C2L3Play est un projet Interreg de coopération transfrontalière France-Wallonie-Vlaanderen cofinancé par l’Union Européenne, West-Vlaaderen, la Région Wallonne et la Région Hauts-de-France.

Production

Plan