No Lockdown Transonic Winter Session #1 [in progress] | #NoLA2020

Dans le cadre de l’initiative NoLA – No Lockdown Art (programme Creaconnections), des créateurs sonores issus de différents pays et d’esthétiques variées mais toutes aventureuses, sont invités à envoyer chacun une session audio live ; celle-ci est illustrée d’un visuel fixe ainsi que quelques lignes de présentation sur les conditions de réalisation de la pièce et une courte présentation de l’artiste. L’accent est mis ici sur la puissance imaginaire de ces voyages sonores à destination d’un public connecté inconnu.

A partir de mi-décembre 2020 et jusqu’à février 2021, les Pépinières européennes et Transcultures annonceront, chaque semaine, la mise en ligne d’une session (une pièce continue – qui peut être en plusieurs mouvements – d’une trentaine de minutes) d’un artiste différent. Ces sessions intimes seront disponibles sur le bandcamp de Transonic (label indépendant pour la création sonore différenciée, produit par Transcultures).

Prochaines No Lockdown Transonic Sessions de cet hiver connecté

Martin Georgievski - Amplidyne Effect - Live in Skopje (08Dec2020)

Amplidyne Effect est le projet d’improvisation sonore et multimédia initié par Martin Georgievski (Skopje, République de Macédoine). Le projet prend la forme d’une exploration live de musique expérimentale, ambiante, classique contemporaine et de drone avec des performances dans divers festivals, lieux et flux Internet.

Formant un spectre génératif de sons au cours de longues sessions et enregistrements improvisés, Amplidyne Effect enregistre en utilisant une sélection arbitraire d’instruments allant de la guitare électrique, des instruments préparés, des enregistrements et échantillons sur le terrain, des synthétiseurs, de l’électronique, des microphones piézo et d’autres types d’instruments «étranges» . S’inspirant de l’art, de la musique, de la nature et de la technologie elle-même, il essaie toujours de repousser les limites du son ou de se reposer dans le nid de sa niche.

Dans le cadre d’un son en constante évolution et en croissance, Amplidyne Effect a collaboré avec des artistes des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, d’Argentine, de Suisse, d’Espagne, d’Allemagne, de Macédoine, de Serbie et d’Italie, en direct sur scène ou via le streaming Internet et sessions d’enregistrement.

Amplidyne Effect a joué dans des événements et festivals tels que Skopje Jazz Festival, Pohoda (Slovaquie), Waves of Ambience, Philosophical Film Festival, PNEM Sound Art Festival (Pays-Bas), KRIK Festival, Biennale of Western Balkans (Grèce), Music Tech Fest , D Festival, ImprovE (Belgrade) et bien d’autres.

Christophe Bailleau - Live In Huy (23Dec2020)

Music is cooking
more spices you have
more the travel is contrasted

I prepared the ingredients
fields recordings
recent guitar recordings
some new synths recordings

I imagined some new parts, dark, sunny, quiet, energic
strange, reassuring…
I wanted to travel in different countries

in my luggage two synths, a noise box
some percussions to play live
small drums
a mic opened for the voice and some percussions

during playing I imagined
a structure
a story
and that I would like to be free

the result is a testimonial of my moods, at precise moments:
new tests…

———–

with the help of Didié Nietzsche, Paradise Now and Prism

———–

Christophe Bailleau développe une composition musicale avec des paysages électroniques mais aussi de la guitare, des percussions, des voix (certaines pièces chantées étant plus baladeuses) des sons concrets. Ses œuvres jouent sur l’attente, le silence et la tension mais cherchent aussi une certaine lumière. Depuis 2004, ses compositions sont éditées sur différents labels européens : Le cri de la harpe, Stilll, Carte postale, Eglantine, Annexia, Soundscaping, Optical Sound, Transonic… Il réalise également régulièrement des vidéos, installations, créations radiophoniques et vient de publier deux livres de fragments poétiques.

A Limb - Mindfuck - Live at Cat's Circus (Second Life 18Dec2020)

« Mindfuck » est le dernier d’une série de collaborations entre l’artiste visuel SaveMe Oh et le musicien A Limb (Didié Nietzsche dans la « Real Life »). Ces performances dans le monde virtuel de Second Life (un monde où l’on peut encore embrasser les gens sans danger) sont toujours largement improvisées, l’une se nourrissant de ce que l’autre crée. Comme c’est souvent le cas, la musique a été créée sans DAW ni connexions MIDI, à l’aide de vrais synthés et grooveboxes. Les voix sont produites et manipulées sur un iPad. «Mindfuck» peut être compris dans son sens littéral, mais aussi comme l’esprit dans lequel l’année 2020 nous a quittés.

———-
A Limb (le projet solo de Didié Nietzsche) est une sorte de Frankenstein artistique, exhumant toutes sortes de cadavres musicaux de leurs tombes, cousant un corps ambiant avec des jambes funk, des pieds punk, des bras expérimentaux, des mains jazz, une tête de bourdon, insérant un grand cœur de musique ethnique et des poumons de krautrock. .. puis baigner tout le « corps » dans un bain à effets dub, jusqu’à ce qu’un coup de foudre électro le frappe et … c’est vivant! Parfois la science va trop loin, mais il est trop tard pour revenir en arrière…

A Limb aime aussi expérimenter sur sa propre peau, se changeant régulièrement en singe mutant, en boule à facettes, en lapin danseur, en lézard extraterrestre … A Limb joue régulièrement au Cat’s Circus, Burn 2 (version virtuelle officielle du Burning Man) et pour plusieurs événements spéciaux. A Limb est souvent accompagné des performances de SaveMe Oh, et en est satisfait.

A Limb a également joué dans la Vie Réelle dans des piscines, des squats, des châteaux, des entrepôts de poudre à canon et, accessoirement, dans des salles de concert.

Greg Ocheduszko - Live in Mosty (13Dec2020)

Based in Poland, Greg Ocheduszko is a professional musician, remixer, and composer whose compositions were frequently used in movies, ballet performances, theatre, trailers, and commercials. His credits include music for several Audi car world premieres, and remixes with artists like Amanda Wilson, David Byrne, and Goloka (Skint Records UK, Loaded Records UK, Diamond Records UK) . Greg has also done music production for FLUX, LA Compagnie des Balet de Monte Carlo, Be Be Blond (PL), Jah Mission (NL) and National Theatre w Lodz, Poland. He brings us music in the Dramatic, Orchestral, Classical, EDM, and IDM genres, among others Electronic and Dub genres.

During the time of self quarantine, in lockdown i spend couple of days in my home studio. My working space played a major role, makes me feel comfortable and cozy. I was mentally forcing myself into this crazy quarantine, which now everybody has to be in. I started thinking about all limitations we have in connection with our families, friends and community. But ideas we have, thoughts we create can not be lockdown, they floating on the air with no limitations. I tried to catch all those feelings we have in this hard times and put it into the music. Loneliness, anxiety, a bit of darkness and a bit of lightness, little joy and little hope, all that you can feel and experience in music i made for this special project.

Kurt Buttigieg & Robert Farrugia - Live in Malta (9Jan2021)

Saying the first Covid lockdown was a sudden spanner in the works which forced most of the world to reconsider whatever they were doing is nearly glib at this point, but it’s also true.

For us, it was a time for duality. Kurt founded a label, called Complex Holiday, and nearly immediately after Robert joined the project. This duality is present in location (we’re both Maltese, but Kurt is based in Brussels and Robert in Malta), in what kind of sounds we want to release (Kurt is steeped in experimental music and sound art, Robert soothing, long-form ambient), from where and in the way we work. We didn’t know each other too well, but working on a project is often the best way to get to know someone, especially as air travel was nearly completely impossible. This is by no means unusual in the scenes in which we operate, which are based on building strong links between like-minded people worldwide. However, it also highlighted the importance of an immediate local scene or habitual partners-in-crime at some point in the process, which by then was somewhat in disarray.

The label, coming at such a strange time, taught us the ins and outs of working at a distance, and of working with each other. Timidly at first, each wary of stepping over the other person’s toes, then with more confidence as the track progressed. This is our first ever track together, which we did away from each other and in a manner we usually wouldn’t have. We would have normally had a face-to-face interaction followed by a long improvisation from which we would have culled parts we found interesting. Instead, the track was built bit by bit from our daily contacts where we often spoke of a more esoteric thing – time. We didn’t know where it was going but, in many ways, the track ended up illustrating where our mind was over the last year – frozen time, with unequal parts delight and frustration borne out of distancing and having to do things differently. Covid made us do it.

> Kurt Buttigieg : kbuttigieg.bandcamp.com
> Robert Farrugia : robertfarrugia.bandcamp.com

No Lockdown Art

Dans le cadre de son nouveau programme parapluie Creaconnections (soutenant la création contemporaine exploratoire hybride en réseau et sur le réseau), Transcultures, en partenariat avec les Pépinières européennes de Création, a lancé l’action No Lockdown Art – #NoLA2020 afin de soutenir le ré-activitisme d’artistes belges et internationaux qui ont initié, en période de confinement, d’intéressants projets audio, vidéo, multimédia… en ligne et diffusent librement leurs singularités et regards poétiques aux curieux connectés.

Dans cette période tristement unique (mais susceptible d’annoncer d’autres catastrophes), de nombreux artistes de toute origine ont refusé la quarantaine de l’expression partagée. Ils ont exprimé à la fois un besoin de se relier à un autre public (connecté) et de sortir tant de la peur et de la paralysie que du “tout à l’égo”.
Désirant s’associer à cette dynamique libertaire et donner soutien et visibilité à des oeuvres différenciées en ligne, Transcultures a ainsi proposé un soutien à la production à plusieurs artistes pour des projets à court, moyen, ou long termes.

Dans cette volonté pro-active et dé-confite, un appel à projet No Lockdown Art (#NoLA2020) a été lancé à la mi-avril 2020; il s’agissait et il s’agit encore ces derniers mois de soutenir activement de nombreuses initiatives d’artistes et concepteurs de projets culturels à la créativité intacte, si pas stimulée par les turbulences de notre monde virale.

Production