22.09 > 30.11.2021 | Gaëtan Le-Coarer | Résidences Pépinières 2021 – Transcultures (Be)

22.09 > 30.11.2021 | Gaëtan Le-Coarer | Résidences Pépinières 2021 – Transcultures (Be)

Gaëtan Le Coarer est doctorant en Sciences de l’Information et de la Communication & Sciences de l’Art. il s’intéresse à la bande dessinée, l’hypermédia en développant une esthétique Noir affirmée.

Après une Licence Arts Appliqués parcours Design option Design et culture numérique validé à l’université de Nîmes en 2016, Gaëtan Le Coarer intègre le Master Création numérique option Hypermédia et Espaces Intelligents de l’Université Savoie Mont Blanc.

En 2018, Gaëtan Le Coarer rejoint l’équipe pédagogique du département communication et hypermédia de l’USMB, en tant qu’enseignant. Il participe à différents projets en partenariat avec le Geneva International Film Festival, ou le Musée des Beaux-Arts de Chambéry.

En 2019, il s’inscrit en Doctorat (Sciences de l’Information et de la Communication & Sciences de l’Art) avec comme sujet de thèse, « Bande dessinée et Réalité Mixte, vers de nouveaux espaces de narration«. Comment à l’ère de l’interaction et de l’immersion, pouvons-nous repenser, relire, interagir avec la narration en BD dans les espaces de réalités mixtes ?

La résidence

Durant les deux mois de la Résidence Transcultures – Pépinières Européennes de Création, Gaëtan Le-Coarer va développé le dispositif de l’expérience AN DOMHAN, que Transcultures présente à ARTour, Biennale arts contemporain et patrimoine 2021 et faire évoluer le projet et sa scénarisation du point de vue des interactions et des optimisations.

Il interviendra également lors de plusieurs rencontres-conférences dans différentes écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles et également au prochain Transdémo 2021 au Mill – Musée Ianchelevici à La Louvière. Enfin, il continuera la rédaction de sa thèse à partir des études de terrain déjà effectuées et mises en place entre Bruxelles et La Louvière.

AN DOMHAN

Expérience en Réalité Mixte (-! Virtuelle et Augmentée !-), adaptée de la légende irlandaise “La Mort tragique des enfants de Tuireann“. Cette légende narre la rivalité entre deux héros et divinités des Tuatha Dé Danann, qui se nomment Lugh et Brian. Entre vengeance et rédemption, le récit s’articule autour d’un meurtre et de ses conséquences. AN DOMHAN, qui signifie La Terre en Irlandais se présente tel un personnage tiers de la légende. La terre comme élément, témoin du meurtre et lieu de sépulture devient origine et finalité, interface de la tension des deux héros.

Ce projet interdisciplinaire, entre Sciences de l’Art, Sciences de l’information et de la Communication, s’inscrit dans deux axes et trois équipes du Laboratoire LLSETI : l’Axe 3 et l’Axe 2 “Texte, Images et Arts Numériques“ (Équipe 1 “Les Fabriques des Histoires“ + Équipe 2 : Réalités Impossibles).

Ce travail de recherche est réalisé sous la direction de Ghislaine Chabert et Marc Veyrat. Celui-ci va permettre d’interroger ces “Réalités mixtes“, autant en recherche création qu’au niveau des stratégies de narration, des usages et des méthodologies visuelles, à travers les potentialités et les spécificités de ce dispositif VR + AR lié à la ®-INTERPRÉTATION d’une légende irlandaise.