Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Newsletter février 2014

Newsletter février 2014

Ce mois de février battra au rythme endiablé des créations sonores et numériques à 2014 bpm : des conférences dans des écoles d’art et universités de Wallonie-Bruxelles complices, workshops pour encourager ces émergences qui nourrissent aussi les festivals, des performances et concerts… et surtout, le lancement de Résonances, une exposition audio-plastique à l’Ecole d’Art de Braine l’Alleud qui ouvre ce 20 février et une série d’événements organisés dans le Brabant wallon reliant nombre de lieux et de partenaires (avec de nombreuses audio découvertes – là encore avec une attention pour les jeunes talents mais aussi pour leurs aînés – jusqu’au jusqu’au 3 mai). Ce sont bien ces dimensions exploratoires, sensorielles, créatrices d’émotions/perceptions différenciés mais aussi éducationnelles/médiatrices qui résonnent là aussi de belle manière. Ces conjugaisons fructueuses nous engagent à les développer sans transiger sur l’exigence artistique ni sur l’engagement d’un service public – sans doute aussi à réinventer – qui porte ces oeuvres vivantes vers des publics diversifiés, sans œillères ni complaisances. « Du possible sinon j’étouffe », plus que jamais !

 


 

05.02.2014
Conférence Philippe Franck
Résonances autres, une introduction au arts sonores, d’hier à aujourd’hui

Braine-l’Alleud > École des Arts > 19:00

portrait-Philippe-Franck-conference-arts-sonoresTerme apparu relativement récemment dans le panorama des arts contemporains, le “sound art” ou art(s) sonore(s) a ouvert un vaste champ avec le son comme matériau premier, à la croisée des musiques contemporaines et électroniques, des arts plastiques, de la poésie (sonore), de la création radiophonique mais aussi des arts numériques ou encore des nouvelles formes de lutherie et de dispositifs géo-locatifs. Quelles sont les racines de ces arts du son qui traversent les disciplines ? Quels sont les principales spécificités de ces formes et pratiques audio aventureuses ? Comment la création audio in situ dialogue-t-elle avec l’espace urbain ? Comment se développe-t-elle aux regards des circuits culturels existants ou à inventer ? Quels sont ces lignes de fuites et ces écueils ? Ce sont là quelques questions et enjeux auxquelles Philippe Franck apportera un éclairage critique pour stimuler la réflexion et la discussion.

Après une introduction à la genèse des pratiques audio à travers les avant-gardes du XXème siècle et quelques grandes figures pionnières, il évoquera également son expérience et son approche de directeur/fondateur du festival international des arts sonores City Sonic en illustrant ces propos avec de nombreux exemples vidéo et audio. Cette conférence illustrée est la première activité de Résonances, manifestation autour des arts sonores (dont Philippe Franck assure la commissariat artistique) reliant plusieurs lieux et partenaires du Brabant wallon (jusqu’au 3 mai).

Dans le cadre de Résonances la programmation et l’organisation de l’exposition, des conférences, des concerts et des performances sont réalisées sous la responsabilité générale de la Commission des Expositions de L’École des Arts, en partenariat avec le Centre Culturel et l’Académie de Musique de Braine-l’Alleud, le Centre culturel du Brabant wallon, Transcultures/City Sonic, Clair Obscur et avec le soutien de la Commune de Braine-l’Alleud et du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

  • 4€ • gratuit pour les membres de l’asbl Les mercredis de la Musique, l’asbl l’École des Arts, les élèves de l’Académie de Musique et de l’École des Arts
  • École des Arts – 47 rue du chateau, Braine-l’Alleud
  • www.resonances-arts-sonores.be

 

 

Thomas-Israel-Arts2_conference_Transcultures-201406.02.2014
Conférence Thomas Israël
Le numérique et la conscience corporelle (ou comment j’ai tranformé mon ex en meuble interactif)

Mons > Arts2 > 11:30

Thomas Israël, artiste multimédia basé à Bruxelles, présente son travail en commentant et illustrant une sélection d’installations et performances vidéo qui sont autant d’œuvres immersives et interactives. Issu des arts de la scène, son approche atypique des arts numériques tourne autour des thématiques du corps, du temps et de l’inconscient. Le travail de cet artiste entré de plain-pied dans le vingt-et-unième siècle a été exposé au MoMA de New York, à la Société des Arts technologiques à Montréal, aux Transnumériques (Mons-Bruxelles) et dans de nombreux festivals, foires, galeries et musées dans le monde.

Un partenariat Transcultures-Arts2

  • Entrée libre / free entrance
  • Carré des Arts, Auditorium Arts2 (aile gauche), 4a rue des Sœurs Noires, Mons
  • www.thomasisrael.beesapv.be

todor-todoroff_conference_Transcultures-201406.02.2014
Conférences Philippe Franck + Todor Todoroff
Introduction aux arts sonores (son-espace-mouvement)

Bruxelles > Académie des Beaux Arts > 15:00

Conférence inaugurale du cycle de conférences/rencontres et workshops Ecoute du lieu scénique (partenariat entre l’ESAC, Transcultures, et la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de Mons), Philippe Franck propose une introduction aux arts du son conjugués aux problématiques de l’espace urbain et aux flux humains. Comment la création audio se nourrit et joue de la ville, à la fois comme source, organisme vivant et sonnant, espace de pollution, de production et de diffusion sonore pour le métamorphoser ? A partir d’exemples historiques (Max Neuhaus, Bill Fontana, Christina Kubisch,…) mais aussi contemporains, avec diverses approches contextuelles (notamment à travers les productions du festival des arts sonores City Sonic), Philippe Franck commentera certains enjeux liés aux architectures, sculptures et paysages sonores jusqu’à des développements géolocatifs et audio numériques plus récents.

Todor Todoroff, compositeur de musique électronique, enseignant et ingénieur/chercheur, évoquera son expérience de musicien en lien étroit avec la danse contemporaine (avec Michèle Noiret, chorégraphe avec laquelle il collabore depuis plus de quinze ans) et les différentes intersections créatives et interactives entre son, mouvement et image qu’il a explorées dans ses diverses performances et installations, en s’aidant notamment des systèmes interactifs qu’il a développés à ARTeM et à l’Institut Numediart/UMons.

Dans le cadre du projet Ecouter l’espace scénique, une collaboration entre l’Académie royale des Beaux Arts de Bruxelles, la Faculté d’urbanisme et d’architecture/UMons, Transcultures

  • Entrée libre / free entrance
  • Rue du Midi 144, 1000 Bruxelles
  • www.arba-esa.be

12.02.2014
Conférence François Zajega
Interfaces touchless de la 2D à la 3D (Captation de mouvements et de gestes)

Mons > Faculté d’Architecture et d’Urbanisme > 12:30

Francois-Zajega_Hum_conference-mons_Transcultures-2014

Cette conférence (dans le cadre du cycle Territoires augmentés numériques proposé par Transcultures en partenariat avec la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l’Université de Mons) retrace les différents systèmes d’analyse d’images mis en place dans des installations interactives destinées à un large public (c’est-à-dire un public non-expert) depuis 2008 par François Zajéga, artiste numérique travaillant (et enseignant à Arts2) en Belgique dans le domaine de la vision par ordinateur. Initialement basé sur l’analyse d’image 2D, on peut découvrir en quoi la captation de la profondeur via les caméras de type Kinect a rendu possible de nouveaux modèles d’interaction homme-machine ainsi que les enjeux ergonomiques qu’ils impliquent.

Un partenariat Transcultures-UMONS (Architecture/Urbanisme)


20.02.2014
Résonances
(vernissage de l’exposition/opening)
+ DJ set Rafael Munoz Gomez

Braine-l’Alleud > École des Arts > 18:30

mauro-vitturini-Tentative-d-epuisement_Transcultures-2014

Sous le commissariat artistique de Philippe Franck (City Sonic, Transcultures), l’Ecole des Arts de Braine-l’Alleud présente une exposition explorant les relations son-arts contemporains. Sur deux étages, on peut retrouver des installations audio plastiques d’Arnaud Eeckhout, Mauro Vitturini, Rodolphe Alexis, such:, Stéphane Kozik+Perrine Joveniaux, Isa Belle+Paradise Now, Vivian Barigand, Emmanuel Selva, des courtes vidéos sonic d’Arnaud Eeckhout avec Sébastien Eerickx et Vivian Barigand et également une sélection de cartes postales sonores résultantes de workshops menés par Arnaud Eeckhout, Emilien Baudelot et Philippe Franck avec les étudiants. Un set (entre un mix minimal et subtile electro live) du jeune compositeur électro-acoustique Rafael Munoz Gomez (Bruxelles) est aussi au programme de ce vernissage conviviale. Cette exposition « sonsorielle » sera l’épicentre d’une manifestation, autour des arts sonores, reliant plusieurs lieux partenaires du Brabant wallon (l’Académie de Musique de Braine-l’Alleud, le Centre culturel du Brabant wallon, Clair Obscur/programme de sensibilisation à l’art contemporain porté par les centres culturels de Genappe, Rixensart, Braine-l’Alleud et du Brabant wallon, UCL Culture).

Dans le cadre de Résonances la programmation et l’organisation de l’exposition, des conférences, des concerts et des performances sont réalisées sous la responsabilité générale de la Commission des Expositions de L’École des Arts, en partenariat avec le Centre Culturel et l’Académie de Musique de Braine-l’Alleud, le Centre culturel du Brabant wallon, Transcultures/City Sonic, Clair Obscur et avec le soutien de la Commune de Braine-l’Alleud et du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


21.02.2014
Jean-Paul Dessy + Jarek Frankowski
Sketches PL (pour électronique et violoncelle)

Braine-l’Alleud > Académie de Musique > 20:00

JP-Dessy-et-J-Frankowski_isabelle-francaisÀ l’origine de ce projet (créé lors de Sonic Lab#2 au Festival City Sonic en septembre 2013), une atmosphère polonaise à partir de quelques thèmes écrits et proposés par Jarek Frankowski (compositeur et ingénieur du son né en Pologne) et une rencontre singulière entre les univers classique et contemporain. Le violoncelle de Jean-Paul Dessy (Musiques Nouvelles) pénètre dans l’univers électroacoustique de Jarek Frankowski pour générer un duo par-delà les repères acoustiques, géographiques et temporels. À leurs explorations créatives s’ajoute celle de leurs instruments : la sonorité pure et parfaite du jeu virtuose du violoncelle et la puissance protéiforme et l’extrême précision spectrale de l’électronique live avec la complexité de ses transformations dialoguent ici subtilement.

Production : Le Manège Mons/Musiques Nouvelles, Transcultures, Art Zoyd, dans le cadre de la plate-forme pour les musiques innovantes Espace(s) Son(s) Hainaut()s soutenu par le Fonds FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlaanderen. Présentation dans le cadre de Résonances (les arts sonores en Brabant wallon)

  • 5€ • Entrée libre pour les membres de / free entrance for the members of l’asbl « les Mercredis de la Musique », l’asbl de l’École des Arts, les élèves de l’Académie de Musique et de l’École des Arts.
    logointerreg-small

    logoesh-smalle
  • Académie de Musique de Braine-l’Alleud, 49, rue du Château, Braine-l’Alleud
  • Réservation obligatoire : academie.musique@braine-lalleud.be / 02 389 48 88
  • www.resonances-arts-sonores.be

26.02.2014
Conférence Philippe Franck
Dispositifs nomades, lieux connectés et flux sonores… à l’écoute de la dérive

Mons > Faculté d’Architecture et d’Urbanisme > 12:30

Geosonic-mix copyright Julien-PoidevinNous commenterons des œuvres déambulatoires (pionnières et contemporaines) qui re-tracent et “augmentent” la ville pour la connecter à d’autres espaces faisant de la cité un espace multiaudio, déterritorialisé/reterritorialisé par le déplacement de notre “mouvement-écoute”. Entre les architectures physiques et virtuelles, les lieux et les non-lieux, les flux sonores se déplacement, via le réseau et les dispositifs embarqués, pour tracer d’autres dérives audio-géographiques, porteuses d’imaginaires et de poétiques interagissantes.

Dans le cadre du cycle “Territoires augmentés numériques” lancé par Transcultures et la Facultté d’Architecture et d’Urbanisme de l’UMONS / In the framework of the series “Augmented digital territories” launched by Transcultures with the Dept of Architecture & Urbanism of the University of Mons


27.02.2014
Ouverture du parcours/opening of Geosonic – Julien Poidevin + DJ City Sonic – Paradise Now
Concerts Transonic Night : Gauthier Keyaerts/The Aktivist + Supernova + Ordinaire

Louvain-la-Neuve
> Forum des Hall > 18:00 (vernissage) + 20:00 (concerts)

Supernova-live_Philippe-Franck_Gauthier-Deyaerts_Transcultures-2014

Pour l’ouverture de sa création in situ Géosonic mix, une ballade est proposée en compagnie de l’artiste Julien Poidevin qui a travaillé sur un parcours sonore géo-locatif sur le site de l’UCL tandis que Paradise Now propose un City Sonic dj set mixant subtilement des sources audio d’oeuvres produites par le festival international des arts sonores City Sonic (Mons) et d’autres touchant à la poésie sonore, au field recording ou encore aux musiques expérimentales et électroniques aventureuses.

La Transonic Night sera celle proposé par le label éponyme pour les “musiques et sons autres” initié par Transcultures, qui présente ses artistes associés et nouvelles productions avec un set solo de Gauthier Keyaerts (aka the Aktivist, auteur de l’album Fragments # 37-43 avec des instrumentaux électro subtilement groovy et organiques) rejoint par son complice Philippe Franck (chant, guitare, objets) pour le duo Supernova pour un concert mêlant électro matiériste, post pop et fragments poétiques. Le duo liégeois Ordinaire (Eric Therer/textes-voix + Stephan Ink/laptop-basse) emprunte à notre quotidien jamais “ordinaire” des paroles et des sons qu’ils détournent pour livrer une peformance audio-poétiques singulière et énergétique.

 


Autres évènements associés


warhol-nb-01-Transcultures-201401.02.2014
Musiques Nouvelles
Andy Warhol’s night
(Factory happening 1964-2014)

Bruxelles > Flagey > 20:15

Andy Warhol a marqué définitivement une culture «pop» peuplée d’icônes démultipliées et de superstars étincelantes. En 1963, il invente à Manhattan, la Factory, une usine à créer sans relâche des images, qui attire les jeunes talents, poètes, musiciens et illustres visiteurs du monde entier. À partir de ce riche héritage essentiel pour notre contemporain, Musiques Nouvelles et Angélique Willkie proposent une performance audiovisuelle mêlant musique live (créations de Musiques Nouvelles et reprises de chansons de Lou Reed et John Cale / Songs for Drella + Venus in Furs), projections et documents d’époque (textes, photos et film de Gerard Malanga, poète/photographe et principal collaborateur de Warhol dans les Silver 60’s) dans une ambiance de loft new-yorkais.

Production : Le Manège.mons/Musiques Nouvelles, Transcultures, BAM, Pôle Muséal Ville de Mons, Flagey, Bozar


20.02.2014
Jean Christophe Frisch
Éloge de la folie

Valenciennes > Le Phénix > 20:00

Avec les musiques ottomanes traditionnelles et Henry Purcell comme guides, l’ensemble baroque nous convie au coeur de la Syrie du XVIIe siècle, lorsque les asiles de fous soignaient les malades grâce à la musique.
Dans le cadre du projet transfrontalier Espace(s) Son(s) Hainaut(s), une clef d’écoute est proposée à 18h30 pour guider l’auditeur dans cette immersion historique et musicale.

espaces-sons-hainauts-intereg-logo-verticalDans le cadre de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes, Espace(s) Son(s) Hainaut(s) avec le soutien du Fonds Feder Interreg IV-France-Wallonie-Vlaanderen.

  • Un tarif préférentiel est proposé au public effectuant sa réservation via Transcultures (9€ au lieu de 22€)

28.02.2014
Max Vandervorst + Marc Hérouet
Récital pour objets abandonnés et clavier tempéré/laboratoire musical

Braine-l’Alleud > Centre culturel > 20:15

Max-Vandervorst-credits-Melisa-Stein_Resonances-2014

Un duo percutant et ludique entre le pionnier de la lutherie sauvage Max Vandervorst et Marc Hérouet, pianiste et compositeur. Sonate pour boîte de conserves, ragtime pour klaxons à deux tons, blues pour fer à repasser…tout objet sonne une poésie improbable.

Présentation dans le cadre de Résonances (les arts sonores en Brabant wallon)

 


Workshop


workshop-emergences-sonores_Transcultures-201404.02.2014
Rendu public du workshop/public showing of the workshop
« Emergences sonores »

Mons > Arts2 > 14:00

Ce workshop (27.01>03.02) ouvert aux étudiants en école d’art de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Arts2,…) et du Nord de la France (Ecole d’Art de Tourcoing) ont eu l’occasion de développer une installation sonore durant une semaine de travail. Le résultat de ces travaux est présenté au public qui peut rencontrer les artistes et leur donner un premier feed back. Ce premier workshop encadré par l’artiste sonore et multimédiatique Stéphane Kozik sera suivi d’un second au mois de juillet. A l’issue de cette deuxième session, une sélection des meilleures installations sera réalisée pour être présentée dans le festival des arts sonores City Sonic en septembre 2014.

espaces-sons-hainauts-intereg-logo-horizontalUn partenariat Arts²-Transcultures. Dans le cadre de la plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes, Espace(s) Son(s) Hainaut(s) avec le soutien du Fonds Feder Interreg IV-France-Wallonie-Vlaanderen


05.02.2014
Margarida Guia
Atelier Sonic Kids / workshop
les champs de la voix

Mons > Maison Folie > 14:00

Margarida-Guia-credits-Stephane-Tasse_Transcultures-2014

Margardi Guia, artiste portugaise de la voix et du son propose aux enfants de s’approprier des poèmes de Georges Perec, Jacques Prévert et autres grands littérateurs, de manipuler les mots, les matières vocales tout en décomplexant l’approche de la poésie et en proposant une appropriation de ces poèmes, propre à chacun.

espaces-sons-hainauts-intereg-logo-verticalEn partenariat avec le Carosse. Dans le cadre de Espace(s) Son(s) Hainaut(s), plate-forme pour les musiques innovantes, avec le soutien du fonds FEDER-Interreg IV France-Vlanderen-Wallonie