Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

06.02.14 – Le numérique et la conscience corporelle – conférence de Thomas Israël – Mons

06.02.14 – Le numérique et la conscience corporelle – conférence de Thomas Israël – Mons

« Anatomie plastique »

Thomas Israël navigue dans les ressources du matériau vidéo comme vecteur de transmission de questionnements sur les limites du corps dans l’espace, le passage du temps et les peurs inhérentes aux expériences sensorielles dont lui-même est traversé. Les thématiques à partir desquelles il construit nombre de dispositifs allient images virtuelles et objets concrets. Ustensiles de cuisine en métal, coiffeuses à miroir, lits doubles, boîtes magiques sont les surfaces réfléchissantes de son théâtre anatomique. Visage, ventre, crâne, œil,  le sien, le nôtre, Thomas Israël explore nos habitacles physiques pour en faire éclater les bordures à coups d’expansions et d’altérations. Il en ressort une dramaturgie imagée et textuelle à partir du corps,qui figure autant son propre feuilleton sentimental que l’énigme de la chair. »  Raya Baudinet-lindberg in « Memento Body », la Lettre Volée.

Thomas Israël, artiste multimédia basé à Bruxelles, propose des installations et des performances vidéo qui sont autant d’œuvres immersives et interactives. Issu des arts de la scène, son approche atypique des arts numériques tourne autour des thématiques du corps, du temps et de l’inconscient. Le travail de cet artiste entré de plain-pied dans le vingt-et-unième siècle a été exposé au MoMA de New York, à la Société des Arts technologiques à Montréal, au musée des Abattoirs de Toulouse et dans de nombreux festivals, foires, galeries et musées dans le monde depuis 2005.

  • Jeudi 6 février 2014 @ 11h30
  • ARTS² – Carré des Arts
  • Auditoire – Rez-de-Chaussée