Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Newsletter mars 2014

Newsletter mars 2014

Après le succès de l’ouverture de l’exposition Résonances à l’Ecole des Arts de Braine-l’Alleud, manifestation réunissant plusieurs partenaires dans le Brabant wallon, et qui continuera en mars et au-delà de à proposer des conférences, concerts et ateliers, c’est au tour de la création numérique de se montrer.

Plusieurs événements Transcultures sont prévues au festival VIA (associé à la Coupole numérique initiée par Mons 2015) : les expositions spamm.be (didactique) et web art avec une sélection d’œuvres connectées, la présentation des lauréats des Mobile Awards-Art(s) & Network(s) 2014 et un nouveau partenariat avec l’institut de recherche numediart (Université de Mons) qui a initié City Lights (Digital Video Windows) en proposant des contenus vidéos adaptés pour habiller la façade d’un batiment historique de l’Université de Mons. Au cas où vous n’iriez pas vers cette création numérique bouillonnante, elle viendra à vous !


12 + 13.03.2014
Conférence Sébastien Biset
Usure, bricolage et hacking : usages et détournements dans l’expérience musicale

12.03 > Braine-l’Alleud > École des Arts > 19:00
13.03 > Louvain-la-Neuve > PointCulture > 18:00

Sebastien-Biset-conference-credits-Transcultures

Dans le cadre de Résonances, cette conférence découverte est proposée par Sébastien Biset est historien de l’art, musicien et chef de projet « Archipel » à Point Culture. Quels types de savoir-faire révèle la pratique singulière du bricolage ? Comment s’appliquent-ils à l’invention musicale et quel plaisir en tire l’amateur, aux traits, parfois, de génie ? La conférence « Usure, bricolage et hacking : usages et détournements dans l’expérience musicale » abordera le vaste champ des lutheries expérimentales, sauvages, insolites et insolentes, de Tore Honoré Boé à Nicolas Collins. Bricolage, détournement, hacking : autant de modes opératoires trahissant la volonté de renouer avec des arts de faire singuliers, pragmatiques, expérimentaux.

Dans le cadre de Résonances – les arts sonores en Brabant Wallon

  • 12.03 > École des Arts, 47 rue du Château, Braine l’Alleud – Entrée gratuite
    13.03 > PointCulture > 9a, Place Galilée, Louvain-la-Neuve – 4 € / Entrée libre pour les membres de la Médiathèque, étudiant I.A.D / COMU (en collaboration avec UCL Culture et le PointCulture)
  • www.resonances-arts-sonores.be

Nicolas-d-Alessandro_conference_Sonic-Kids_Transcultures-201412.03.2014
Sonic Kids
Nicolas d’Alessandro Muzzpod

Mons > Médiathèque | le manège.mons > 14:00

A l’aide d’un IPod et d’un logiciel de voix synthétique, les enfants créeront une chorale originale sans user de leurs cordes vocales. Ténor, baryton, soprano ou alto, chacun est choriste et participe à la composition d’un morceau qu’il pourra ramener à la maison à l’issue de l’atelier donné par Nicolas d’Alessandro (musicien, chercher chez numediart/Umons et inventeur d’instruments/interfaces numériques)

  • Participation gratuite
  • 7m3, rue de la seuwe, 7000 Mons
  • Réservations : tickets@lemanege-mons.be

14.03.2014
Concert micro-tonalités
Jean-Paul Wittek Tender is the night

Braine-l’Alleud > Académie de Musique > 20:00

wyschnegradsky-concert-microtonalites_Resonances_Transcultures-2014

Jean-Paul Wittek et Myriam Pierre interprètent, à deux pianos, les Three quarter-tone pieces de Charles Ives (compositeur nord-américain important, croisant recherche sonore, écriture contrapuntique et emprunts populaires) et des extraits des 24 préludes en quarts de ton (op.22) d’Ivan Wyschnegradsky (compositeur français d’origine russe, qui a travaillé sur les micro-intervalles). Astrid Gallez (flûte traversière) joue une pièce de sa composition Kâlî la noire ainsi que Solo (pour trois sortes de flûtes) de John Cage. Astrid Gallez interprète avec Myriam Pierre, Garak du compositeur coréen Isang Yun (pour flûte et piano). Jean-Paul Wittek joue seul des extraits des Anneaux de lumière (pour deux pianos accordés à ¼ de ton d’intervalle – un seul exécutant) d’Alain Louvier (compositeur français contemporain qui a travaillé sur le renouvellement de la technique pianistique).

Dans le cadre de Résonances – les arts sonores en Brabant Wallon

  • 5€ / Entrée libre pour les membres de l’asbl « les Mercredis de la Musique », l’asbl de l’École des Arts, les élèves de l’Académie de Musique et de l’École des Arts.
  • Académie de Musique, 49 rue du Château, Braine l’Alleud
  • www.resonances-arts-sonores.be

Bobvan-conference_Resonances_Transcultures-201419.03.2014
Conférence Bobvan
The sound of mythscape

Braine-l’Alleud > École des Arts > 19:00

Bobvan (musicien, réalisateur, artiste multimédia belge) revisite, à l’occasion de Résonances, quelques moments forts de son parcours aventureux en se focalisant sur la dimension sonore de son travail. Il montre comment le son, dans son déploiement tant temporel que spatial, contribue à l’émergence d’une série de « modules mythologiques » qui, par leur accumulation contrôlée, entrent en résonance les uns avec les autres.

Dans le cadre de Résonances – les arts sonores en Brabant Wallon

  • I4€ – Entrée libre pour les membres de l’asbl « les Mercredis de la Musique », l’asbl de l’École des Arts, les élèves de l’Académie de Musique et de l’École des Arts.
  • École des Arts, 47 rue du Château, Braine l’Alleud
  • Info & réservations : ecoledesarts@braine-lalleud.be • 02 384 61 03
  • www.resonances-arts-sonores.be

Philippe-Franck-conference-introduction-aux-arts-sonores-credits-Transcultures-201419.03.2014
Conférence Philippe Franck
Résonances autres – une introduction aux arts sonores

Louvain-la-Neuve > PointCulture > 18:00

Terme apparu relativement récemment dans le panorama des arts contemporains, le sound art ou art(s) sonore(s) a ouvert un vaste champ avec le son comme matériau premier, à la croisée des musiques contemporaines et électroniques, des arts plastiques, de la poésie (sonore), de la création radiophonique, mais aussi des arts numériques ou encore des nouvelles formes de lutherie et de dispositifs géolocatifs. Quelles sont les racines de ces arts du son qui traversent les disciplines et sont aujourd’hui en pleine expansion ? Quelles sont les principales spécificités de ces formes et pratiques audio aventureuses ? Comment la création audio in situ dialogue-t-elle avec l’espace urbain ? Comment se développe-t-elle aux regards des circuits culturels existants ou à inventer ? Ce sont là quelques questions et enjeux auxquels Philippe Franck (Transcultures, le manège.mons, commissaire artistique de Résonances) apportera un éclairage critique pour stimuler la réflexion et la discussion. Après une introduction à quelques grandes figures pionnières et la genèse des principales pratiques travaillant le son comme matériau premier à travers les avant-gardes du XXe siècle, il évoquera également son expérience et son approche de directeur / fondateur du festival international des arts sonores City Sonic, en illustrant ses propos de nombreux exemples vidéo et audio.

Dans le cadre de Résonances & Médiathème, en collaboration avec le PointCulture de Louvain-la-Neuve, IAD, Institut des Arts de Diffusion et UCL Culture

  • 4 € / Entrée libre membre de la médiathèque, étudiant I.A.D / COMU
  • PointCulture Louvain-la-Neuve, 9a, Place Galilée
  • Info + réservations : louvain-la-neuve@pointculture.be • 02 737 19 63
  • www.resonances-arts-sonores.be

20 > 23.03.2014
Festival VIA

Exposition spamm.be + Mobile Awards
Mons
> Le Manège/Maison Folie > 12-18:00
City Lights (Digital Video Windows)
UMons > Université > 20:00

exposition-spamm-be_VIA_Jacques-Urbanska_Transcultures-2014Lancés par Transcultures à l’occasion des Transnomades, dans la Quinzaine numérique de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2013, les Mobile Awards – Art(s) & Network(s) entendent stimuler la création numérique en réseau en lui donnant une visibilité accrue. Pour VIA 2014, les Mobile Awards font la part belle aux œuvres destinées à être diffusées via le web et dont la finalité est un écran (gifs/glitches, Neen Art, memes, installations web…). Les trois lauréats de cet appel à projets (voir transcultures.be) 2014 seront exposés dans une salle de la Maison Folie de Mons. Associée à ces Mobile Awards 2014 et sur plusieurs écrans/murs du premier étage de l’Espace des possibles, Transcultures propose également pour VIA : une exposition spécial GIF Art (images animées du Web), le Générateur Poïétique, œuvre connectée participative de l’artiste/chercheur Olivier Auber et une exposition didactique Net Art, spamm.be. Cette dernière est liée à la plateforme en ligne éponyme qui présente une série d’oeuvres internationales montrant la diversité créative des arts en réseau aujourd’hui, avec également une sélection d’outils critiques. Elle a été lancée en 2013 par Transcultures, en collaboration avec l’artiste Systaime (fondateur et animateur du Super Modern Art Museum – spamm.fr). Dans un souci de médiation continue, Jacques Urbanska accueille, sur place, les visiteurs dans sa matrice Web < iframes > et assure des présentations-ateliers (dans le cadre de Nomades numériques) ouverts d’introduction à la diversité créative du Net Art.

City-Lights-VIA_Transcultures-2014Le projet évolutif City Lights initié par numediart (Institut pour les Nouveaux Médias, Art et Technologie de l’Université de Mons) vise à créer, sur la façade du bâtiment de l’UMONS, rue de Houdain, un espace de mapping architectural ouvert au crowdsourcing. Cette installation est composée de 14 projecteurs (reliés à 14 ordinateurs en réseau) placés derrière les fenêtres, et projetant sur des stores électriques à commande numérique. Pour le festival VIA 2014, Transcultures a commissionné pour la production de contenu vidéo adapté à ce dispositif, des artistes numériques (dont Thomas Israël-Belgique, Kika Nicolela-Brésil et d’autres sur appel à projets – voir transcultures.be). Des étudiants de l’école Arts2 (dont Vivian Barigand, François Martin, Emmanuel Selva) participent également au projet. Ces diverses projections, de même format mais d’esthétiques variées, donneront un avant-goût de ce que sera l’installation en 2015, impliquant d’autres partenaires et une interface Web.

Production expositions spamm.be + web art : Transcultures avec le soutien de Mons 2015 et la collaboration du manège.mons.
Production City Lights (Digital Video Windows) : numediart/Umons, Transcultures.
Ateliers et présentations Net Art proposés par le manège.mons, en collaboration avec Transcultures, dans la cadre du projet nomade soutenu par l’Union européenne – programme Feder Interreg IV France Wallonie-Vlanderen

  • Entrée libre
  • Expostions spamm.be + special Web Art
    12 > 18:00
    ouverture-rencontre/drink/snack le 20 mars à midi
    Présentations/ateliers ouverts découverte du Web Art, 20 + 21.03, 14 > 16:00
    Maison Folie (Espace des Possibles 1er étage), entrée 1 rue du gouvernement, Mons
  • City Lights
    Umons, 9 rue Houdain, Mons
  • spamm.betranscultures.bewww.numediart.org

Philippe-Franck_conference-A-l-ecoute_credits-Isa-Belle_Transcultures26.03.2014
Conférence Philippe Franck
Dispositifs nomades, lieux connectés et flux sonores… à l’écoute de la dérive

Mons > Faculté d’Architecture et d’Urbanisme > 12:30

« Nous commenterons des œuvres déambulatoires (pionnières et contemporaines) qui re-tracent et “augmentent” la ville pour la connecter à d’autres espaces faisant de la cité un espace multiaudio, déterritorialisé/reterritorialisé par le déplacement de notre “mouvement-écoute”. Entre les architectures physiques et virtuelles, les lieux et les non-lieux, les flux sonores se déplacement, via le réseau et les dispositifs embarqués, pour tracer d’autres dérives audio-géographiques, porteuses d’imaginaires et de poétiques interagissantes » – Ph. Franck

Dans le cadre du cycle “Territoires augmentés numériques” lancé par Transcultures en partenariat avec la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l’UMONS / In the framework of the series “Augmented digital territories” launched by Transcultures with the partnership of Architecture & Urbanism of the University of Mons

  • Entrée libre
  • Faculté d’Architecture et d’Urbanisme (UMONS), 88 rue d’Havré, Mons
  • transcultures.be

27.03.2014
Conférence Art Zoyd
44 ans et demi de création musicale différenciée

Mons > Arts2 > 11:30

Art-Zoyd-conference_Trois-Reves-Non-Valides_conference_Transcultures-2014

Groupe musical inclassable créé en 1969, Art Zoyd est également depuis 1987 un studio d’enregistrement et de création, installé à Valenciennes. OVNI dans le domaine musical français, Art Zoyd conserve sa touche originale et encourage la jeune création à travers des résidences, des créations et coproductions. La transversalité tient une place majeure dans les choix artistiques de ce studio de création. Art Zoyd (directeur artistique : Gerard Hourbette) présentera à Arts2 un quasi demi-siècle de création musicale et le rôle primordial d’un studio de création atypique dans le paysage artistique pour continuer à développer des espaces sonores innovants et en marge.

Dans le cadre du cycle de Emergences sonores & numériques. Partenariat Transcultures – Arts2. Dans le cadre de Espace(s) Son(s) Hainaut(s), plate-forme transfrontalière pour les musiques innovantes, projet soutenu par les fonds FEDER-Interreg IV France-Wallonie-Vlanderen

 


ET AUSSI…/and also…


10.03 > 03.04.2014
Résonances
Visite de l’exposition – Animations pour les enfants
Sonic Quizz + Caravane-Son-Média

Braine-l’Alleud > École des Arts

Resonances-animations-enfants_credits_Transcultures-2014

Tandis que les adultes peuvent découvrir les installations sonores de l’exposition Résonances (commissaire artistique : Philippe Franck) jusqu’au 5 mai, les élèves de 5e et 6e primaires se voient proposés une visite de l’exposition à l’Ecole des Arts de Braine-L’Alleud accompagnée de deux ateliers pour leur permettre de mieux appréhender les œuvres présentées dans le cadre du parcours plastique et sonore proposé par l’École des Arts. Le jeu Sonic Quizz imaginé par Emilien Baudelot et Arnaud Eeckhout éveillera les enfants à la portée sonore des objets du quotidien et les préparera à la visite de l’exposition. Ensuite, ils pourront suivre l’atelier Caravane-Son-Média (un projet nomade et pédagogique du Centre culturel de Braine -L’Alleud) où ils prendront conscience du pouvoir narratif du son sur les images.

Dans le cadre de Résonances – les arts sonores en Brabant Wallon

  • 3€ / élève
  • Pour les scolaires 10.03.14 > 03.04.14
    Public : 5e & 6e primaires – Durée : 2h
    Horaires animations : les lundis et les jeudis, 09:30 > 11:30 ou 13:00 > 15:00
  • Exposition ouverte jusqu’au 03.05.2014
    du mardi au vendredi 14:00 > 19:00
    samedi 10:00 > 13:00
  • École des Arts de Braine-l’Alleud 47, rue du Château, Braine-l’Alleud
  • Réservation obligatoire : maite@braineculture.be 02 384 59 62 ou clairobscur@ccbw.be / 010 616 606
  • www.resonances-arts-sonores.be

21.03.2014
Atelier Nomades Numériques
Damien Pairon : initiation aux logiciels numériques vidéo

Mons > manège.mons > 18:00

Hors-Champs_Michele-Noiret_Transcultures-2014

Dans le cadre de VIA, le spectacle chorégraphique et multimédia Hors Champs de Michèle Noiret sera présenté à Mons, en première les 21 et 23 mars au Théâtre Le Manège. A cette occasion, Damien Peron (artiste multimédia/vidéaste) coordonne un atelier Nomades Numériques (série d’ateliers autour des pratiques numériques créatives lancé par le manège.mons, dans le cadre du projet transfrontalier nomade, en collaboration avec Transcultures) d’initation à la manipulation de logiciels numériques vidéo. A l’issue de l’atelier, les participants (de l’atelier Maison Saint Paul) auront réalisé un court montage vidéo.

nomade-project-2014-logo logo-interreg-smallDans le cadre du projet transfrontalier nomade soutenu par l’Union Européenne – programme Feder Interreg IV France-Wallonie-Vlaanderen


19 > 22.03.2014
Festival Vidéoformes

Clermont Ferrand

skinstrap_Thomas-Israel-Videoformes-2014

Pour sa 29ème édition, Vidéoformes, festival international d’art numérique, se met aux couleurs (trans) belges en invitant des artistes et projets soutenus part Transcultures. On y retrouve la performance-installation Fragments #43-44 (également soutenu par numediart et la cellule arts numériques du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles) de Gauthier Keyaerts en collaboration avec François Zajega (visuels) et Yacine Sebti (programmation), un développement de MashtaCycle 1.0 présenté en première lors de l’édition 2013 de City Sonic à Mons, la performance multimédiatique Skinstrap de Thomas Israël qui revient d’une tournée fructueuse au Brésil, Shrinking cities de Pierre-Jean Giloux, fragment de son projet Invisible Cities en cours de production et les Videocollectifs initiés Nathan Karczmar, pionnier des arts électroniques relationnels, qui devraient faire l’objet en 2015 d’échanges participatifs entre Transcultures-Mons et Vidéoformes-Clermont-Ferrand.

www.videoformes-fest.com