Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Artcall – Résidences croisées arts numériques – La Chambre Blanche <> Transcultures 2017

Artcall – Résidences croisées arts numériques – La Chambre Blanche <> Transcultures 2017

Dans le cadre de son programme résidences croisées arts numériques et arts sciences, Transcultures (Centre interdisciplinaires des Cultures numériques et sonores basé à Charleroi), lance avec LA CHAMBRE BLANCHE (Centre d’arts visuels et numériques basé à Québec), une troisième série de résidences entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Québec, pour la réalisation d’un projet dans le champs des arts numériques (installation, performance…). Ces résidences feront se rencontrer un(e) artiste résident au Québec et un(e) artiste résident en la Fédération Wallonie-Bruxelles et se clôtureront par une présentation publique en Fédération Wallonie-Bruxelles.

La date de clôture de cet appel est fixée au 5 avril 2017.

Résidences croisées - principe général

Un/e artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles et un/e artiste québécois travaillant sur des champs et/ou des compétences complémentaires seront sélectionnés afin de travailler ensemble lors d’une série de résidences croisées arts numériques (au Québec et en Wallonie) dans le but de faire une œuvre « singulière » commune qui sera présentée au public aux termes des 2 résidences.

Détails et critères d’application

L’appel est ouvert à toute personne résidant en Fédération Wallonie-Bruxelles et du Québec ayant suffisamment de connaissances et/ou de compétences techniques pour répondre à des créations multimédias actuelles dans les domaines « art + nouvelles technologies/science/recherche/innovation… ».

Les participants doivent démontrer un intérêt pour le travail collaboratif et il est nécessaire que les artistes oeuvrent dans le domaine des arts numériques (installations, dispositifs interactifs, géolocatifs…), des arts en réseau (net-web art…) ou encore des nouvelles pratiques performatives intermédiatiques.

Toutes les informations complémentaires et conditions sont détaillées dans le règlement (voir ci-après).

Application & résidences - agenda

L’application se fait suivant les étapes suivantes :

  1. Envoie de votre CV + portforlio (pdf ou website) par mail à
  1. Première sélection de « couples » d’artistes (FWB/Québec) par le jury.
  2. Notifications aux couples d’artistes sélectionnés dans les jours qui suivent.
  3. Le ou les couples d’artistes auront 2 semaines pour remettre une première proposition de projet commun.
  4. Envoie de votre projet par mail commun à :
  • Jacques Urbanska et François Vallée :
  1. Réponse au plus tard le : 23 avril

Les dates prévisionnelles de résidences

  • Résidence de recherche à LA CHAMBRE BLANCHE – à Québec
    • Dates : Période entre le 8 mai au 18 juin 2017
    • possible présentation publique d’une étape de travail
  • Résidence de production à Transcultures – Charleroi
    • Dates : à voir suivant les agendas
    • présentation publique de fin de résidences

Conditions budgétaires

  • Résidence à LA CHAMBRE BLANCHE (six semaines maximum) :
    • soutien à la création forfaitaire de 2000 $ (CAD)
    • 500$ (CA) de petit matériel
    • le transport et l’hébergement sont pris en charge
    • un accès aux laboratoires de LA CHAMBRE BLANCHE
    • un support technique
    • une rencontre publique organisée par le centre
  • Résidence à Transcultures (3 à 6 semaines maximum) :
    • soutien à la création forfaitaire de 1300 euros
    • le transport et l’hébergement sont pris en charge
    • au moins une rencontre publique organisée par Transcultures (en lien avec les partenaires locaux)
    • un support technique et communicationnel
    • 200 euros de petit matériel

Informations complémentaires

Réglement complet

  1. Général
    • Cet appel concerne l’édition 2017 d’un programme de résidences croisées lancées par LA CHAMBRE BLANCHE (Québec/Canada) et Transcultures (Charleroi/Belgique) depuis 2015.
    • La réponse à cet appel se fait uniquement par mail (adressé à François Vallée production@chambreblanche.qc.ca, directeur de LA CHAMBRE BLANCHE et Jacques Urbanska – urbanskaj@hotmail.com, coordinateur du projet), avec comme objet du mail « Résidences Croisées 2017 ».
    • En répondant à cet appel, le participant déclare avoir pris connaissance et marque son accord avec tous les points du présent règlement.
    • La date de clôture de cet appel est fixée au 05 mars 2017.
  2. Participation / Participants
    • Aucun frais d’inscription
    • Toute personne majeure résidente en Fédération Wallonie-Bruxelles et au Québec peut répondre à l’appel : artistes, chercheurs, ingénieurs…
    • Les appliquants devront simplement avoir les capacités de soumettre un projet cohérent rentrant dans le domaine « arts+science / technologie / recherche / innovation ».
    • Même si aucune capacité technique n’est exigée, ces dernières peuvent être un plus pour la sélection des candidats potentiels (HTML, PHP, JavaScript et/ou Arduino, Processing, max msp et/ou C++, Python, Pearl, développement d’application tablette/téléphone… etc.).
  3. La sélection des candidats
    • La sélection d’un ou plusieurs couples de candidats se fait par le jury après la réception de toutes les candidatures.
    • Les couples de candidats sélectionnés ont alors chacun 3 semaines pour soumettre une première proposition succincte d’un projet commun qu’ils aimeraient développer lors des résidences.
    • Après réception des dossiers de projets communs, le jury rendra sa sélection définitive dans les plus brefs délais
  4. La proposition du projet artistique commun des couples de candidats à renvoyer par mail
    • Les propositions de projets communs pourront être succinctes (entre 5 et 10 000 caractères) et n’exposer que les grandes lignes des positions, mais il est évident que ce premier jet doit avoir une cohérence et une force de proposition afin que le jury puisse entrevoir un développement ultérieur intéressant…
    • Nouvelles propositions, mais également travaux en cours ou propositions basées sur des projets passés sont recevables (s’il s’agit d’une nouvelle étape des projets avec dimension collaborative intégrée).
    • Des instructions plus précises seront communiquées aux couples d’artistes sélectionnés.
  5. Les résidences
    • Deux résidences sont prévues :
      • Résidence à LA CHAMBRE BLANCHE – Québec Canada
        • entre
        • résidence de recherche
      • Résidence à Transcultures – Mons Belgique
        • entre
        • résidence de production
        • présentation finale du projet
      • il sera également demandé aux artistes de prévoir du temps pour :
      • documenter le projet via des outils Web (blog/wiki…) mis en place dès le début de la première résidence
      • des présentations publiques de l’évolution du projet : interviews écrites, sonores ou audio-visuelles, streaming…
      • une présentation publique du projet après chaque résidence
  1. Projet définitif
    • Le projet final devra être facilement transportable et ne pas exiger une logistique lourde afin de lui assurer la meilleure diffusion possible au niveau international.
    • Les équipes des 2 structures suivront l’élaboration du projet final et sa réalisation afin de gérer, notamment, des problèmes de faisabilité (budget, transport, monstration…).
  2. Présentations publiques
    • 2 présentations publiques du projet en fin de résidences sont prévues (exposition ou performance accompagnée d’une rencontre) : un work in progress et une présentation final.
    • Il est souhaité que la communication/documentation du projet via le Web reprenne au moins une interview des artistes (écrits ou vidéos).
  3. La sélection et le jury
    • Le jury sera, a priori, uniquement composé de l’équipe de LA CHAMBRE BLANCHE et de celle de Transcultures.
    • Les lauréats seront sélectionnés pour la complémentarité que le jury trouvera dans leurs profils.
    • Les lauréats seront avertis par emails dans les jours qui suivent la première deadline et une mention sera visible sur les sites de Transcultures et de LA CHAMBRE BLANCHE.
    • Les décisions finales du jury sont sans appel.
  4. Budgets et services offerts aux lauréats
    • Résidence à Transcultures (six semaines) : soutien à la création forfaitaire de 1300 euros par personne + 200 euros pour petit matériel – au moins une rencontre publique organisée par Transcultures (en lien avec les partenaires locaux) – un support technique et communicationnel – une rencontre publique organisée par le centre
    • Résidence à LA CHAMBRE BLANCHE (six semaines) : soutien à la création forfaitaire de 2000$ (CA) par personne + 500$ (CA) pour petit matériel – un accès aux laboratoires de LA CHAMBRE BLANCHE – un support technique – une rencontre publique organisée par le centre
    • Le transport et l’hébergement sont pris en charge par les structures
  5. Communication
    • Les artistes sélectionnés bénéficieront d’une communication via différents supports et les réseaux associés à Transcultures et LA CHAMBRE BLANCHE.
    • Tous les participants bénéficieront d’une présence online via les sites de Transcultures et LA CHAMBRE BLANCHE.
  6. Droits et diffusion
    • Les droits et conditions de diffusions définitifs devront être fixés à la fin de la résidence de la première résidence.
    • La matière produite pendant les résidences et présentations du projet intégrera les Archives Numériques de Transcultures et de LA CHAMBRE BLANCHE et pourra être utilisés dans un cadre promotionnel de Transcultures et LA CHAMBRE BLANCHE, sous n’importe quelle forme de média : catalogue, programme, invitation, presse écrite, Internet et télévision.
    • Toute autre type de diffusion devra faire l’objet d’un accord préalable avec l’artiste.
  7. Divers
    • Les crédits définitifs devront être fixés à la fin de la première résidence.
    • Les lauréats s’engagent à mentionner dans toute communication de la matière ou de l’oeuvre produite pendant ces résidences que cette dernière a créée dans le cadre du programme « Résidences croisées arts numériques » de Transcultures et de LA CHAMBRE BLANCHE avec les logo et si possible un lien vers les sites Web de Transcultures et LA CHAMBRE BLANCHE, ainsi que les partenaires institutionnels belges et québécois.

LA CHAMBRE BLANCHE

La-Chambre-Blanche-visuels_Vice-Versa_Transcultures-2014Fondée en 1978, La Chambre Blanche fut le premier centre de diffusion géré par un collectif d’artistes à québec. Vouée à l’ensemble des disciplines des arts visuels, sa programmation des toutes premières années touche principalement la performance, les pratiques alternatives en photographie et l’installation.

Le collectif de La Chambre Blanche se compose d’artistes et de critiques d’art dont la rencontre teinte l’ensemble de ses activités. En 1981, un centre de documentation voit le jour ; ce dernier prendra un essor considérable à partir de 1994. Il s’agit du seul centre de documentation en art actuel à québec offrant un service public complet avec personnel de recherche, lieu d’accueil et prêt de documents.

Depuis 1982, le programme de résidence demeure un lieu privilégié de réflexion sur les La-Chambre-Blanche-visuels3_Vice-Versa_Transcultures-2015pratiques in situ. Le centre fait figure de pionnier et se distingue en invitant les artistes à venir créer des œuvres éphémères et uniques propres à ce nouveau contexte de création.

Le mandat de La Chambre Blanche s’est radicalisé en 1996 en faveur de ce programme de résidence et l’organisme s’est doté d’un premier studio bien aménagé pour recevoir les artistes durant des périodes de six semaines. La présence internationale s’intensifie alors et permet au centre de jouer un rôle de premier plan dans l’animation de la scène culturelle de québec.

Fin 2000, La Chambre Blanche ouvre un laboratoire de production sur le web, proposant ainsi à la communauté artistique non seulement de nouveaux outils de production, mais surtout un nouveau contexte de création : l’espace virtuel. Dès 2001, les premiers artistes y effectuent des résidences de production web.La-Chambre-Blanche-visuels4_Vice-Versa_Transcultures-2015

Depuis quelques années, La Chambre Blanche accorde une place de choix dans sa programmation à la diffusion de projets d’artistes de la scène internationale. De plus, le centre multiplie les programmes d’échanges croisés, notamment avec le brésil, l’italie et le japon.

En 2009, La Chambre Blanche et incident.net joignent leurs efforts pour créer « géographies variables », un vaste programme d’échanges croisés france-québec en art réseau. Non seulement ces échanges enrichissent le paysage culturel de la ville de québec, mais contribuent au rayonnement des artistes québécois à l’international.

Transcultures

Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores aujourd’hui installé à Charleroi (Belgique) créé, à Bruxelles, en 1996, Transcultures conjugue les dimensions de production, de diffusion, de réflexion et de sensibilisation pour développer les nouvelles pratiques artistiques innovantes. Outre les nouvelles formes de transversalité utilisant les technologies numériques, Transcultures développe aussi des programmes spécifiques dont Emergences numériques (accompagnement de projets artistiques d’étudiants d’écoles d’art supérieures et de jeunes artistes), Arts/Sciences (collaborations entre la recherche appliquée et la création artistique numérique en partenariat avec plusieurs universités au travers de ses rencontres Vice <> Versa) et de sensibilisation des jeunes publics et ateliers avec des publics spécifiques.

City-Sonic-2014-affiche-web-850_Transcultures (1)Outre des évènements organisés, à l’année, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à l’international, Transcultures coordonne deux festivals : City Sonic, festival international des arts sonores depuis 2003, et la Biennale des cultures et émergences numériques Transnumeriques (plusieurs villes en Fédération Wallonie-Bruxelles) depuis 2005. Transcultures est en outre impliqué dans plusieurs projets culturels européens et échanges internationaux de co-production/diffusion.

Transcultures est coordonnateur pour la Fédération Wallonie-Bruxelles des Pépinières européennes pour jeunes artistes (résidences de création d’artistes internationaux) et membre fondateur du RAN-Réseau des Arts Numériques (regroupant une trentaine d’opérateurs en arts numériques internationaux).

exposition-spamm-be_VIA_Jacques-Urbanska_Transcultures-2014En 2012, Transcultures a lancé le label Transonic pour les musiques aventureuses et les sons autres. En 2014, Transcultures est co-fondateur du FabLab Mons initié par l »Université de Mons avec plusieurs partenaires montois, le et a rejoint le cluster TWIST – Technologies Wallonnes de l’Image, du Son et du Texte regroupant une centaine d’entreprises innovantes belges.