Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

28.11.2017 | La création numérique dans le domaine de la lecture

28.11.2017 | La création numérique dans le domaine de la lecture

Avec les nouvelles technologies numériques, les formes traditionnelles d’écriture et de lecture évoluent. en parallèle, de nouvelles formes d’expression, d’écritures et d’expériences sensorielles apparaissent…

Ce quatrième panel clôture le cycle de conférences autour de la lecture et propose de laisser la parole à des créateurs et des artistes qui travaillent avec ces nouveaux supports numériques. Ce sera l’occasion de mieux cerner les tendances actuelles et d’appréhender les avancées technologiques qui vont transformer dans un avenir proche les pratiques artistiques et cognitives de notre société.

Avec la participation de l’écrivain François Bon (Ecrivain, traducteur, artiste | Fr) de Michael Eickhof (Dramaturge en chef au Schauspiel Dortmund | De), de Jacques Urbanska (Chargé de projets arts numériques Transcultures, artiste | Be) et Giovanna Di Rosario (Chercheuse à la Faculté de philosophie, arts et lettres de l’UCL, co-directrice du groupe de recherche Hermeneia | Be).

> Lire l’article paru dans Le SOIR (31 octobre 2017) – L’UCL et Le Soir examinent les mondes numériques. La chercheuse Giovana Di Rosario et l’écrivain Jean-Philippe Toussaint en débattent |  La littérature numérique doit trouver de nouvelles formes | Jean-Claude Vantroyen – Lire l’article PDF1 – PDF2

François Bon (Ecrivain, traducteur, artiste - France)

Ecrivain et traducteur, François Bon a publié son premier livre, Sortie d’usine, en 1982 aux Éditions de Minuit. Reçu deux ans plus tard à la Villa Médicis, il se consacre depuis entièrement à la littérature. En 2007, il devient directeur de collection au Seuil en lançant avec Bernard Comment : Déplacements. Sa production littéraire, très variée, compte plus de trente œuvres dont plusieurs romans, récits, poèmes en prose et romans pour adolescents. François Bon crée, dès 1997, un des premiers sites web consacré à la littérature, qui deviendra Remue.net. L’ouvrant par la suite à d’autres collaborateurs, il crée Tiers-Livre.net.

Parallèlement à son travail d’écriture, il se spécialise depuis 1992 dans des ateliers d’écriture auprès de gens en difficulté sociale, d’étudiants et d’enseignants. Il est aussi auteur de pièces de théâtre et d’émissions radio et de télévision.
Son intérêt pour la création littéraire sur et pour Internet l’amène à travailler également la photographie numérique, à collaborer régulièrement avec des musiciens et à participer à des tables rondes ou à faire des interventions sur la question du devenir de la littérature en rapport au numérique. Il montre comment la mutation numérique du livre bouscule notre rapport aux écrits et fait naître une nouvelle culture. François Bon a par ailleurs été artiste en résidence de l’UCL en 2011-2012.

Michael EICKHOF (Dramaturge en chef au Schauspiel Dortmund - Allemagne)

Michael Eickhoff a étudié l’histoire, la germanistique, la romanistique et la philosophie à Bielefeld et à Paris. Pendant ses études, il a notamment travaillé aux Archives littéraires allemandes à Marbach, à l’institut Mémoires de l’Édition Contemporaine à Paris ainsi qu’à l’université de Bielefeld.

Son parcours dans l’univers du théâtre a commencé au Theater Bielefeld comme assistant à la mise en scène puis directeur de production. Après s’être tourné vers la dramaturgie, il rejoint brièvement le Berliner Ensemble puis, comme invité, le State Theater à Wiesbaden. Au théâtre de Bonn de 2003 à 2009, il réalise avec de nombreux metteurs en scène de nombreuses productions, projets, lectures scéniques, etc… Depuis la saison 2010/11, Michael Eickhoff est à la tête de la dramaturgie au Théâtre de Dortmund où il explore de nouvelles façons de raconter des histoires à l’ère numérique.

Jacques URBANSKA (Chargé de projets Transcultures, artistes - Belgique)

Jacques Urbanska intervient dans le développement des projets qui ont trait aux arts numériques. Il apporte son expertise aussi bien dans la création des dossiers (nationaux, européens et internationaux), la mise en œuvre des différents programmes de Transcultures, que comme curateur. Il assure la présence Web de Transcultures et renforce son réseau sur Internet. Acteur et metteur en scène de formation, ses recherches ont interrogé la scène de théâtre conventionnelle comme lieu unique possible de représentation et le rapport individuel au spectateur. En 2007, il s’oriente plus clairement vers la performance et les arts numériques : de la performance multimédia à l’installation interactive aux arts en réseaux. Depuis 2010, il a construit un très grand réseau d’information sur les arts numériques (arts-numeriques.info – twitter @arts_numeriques), mais également sur divers thèmes politico-sociétaux (voir ses twitter fukushima_actu, revolution_info, occupy_USA, Belgique_info, sarkozy_info…).

Giovanna DI ROSARIO (Chercheuse à la Faculté de philosophie, arts et lettres de l’UCL - Belgique)

Titulaire d’un doctorat en Digital Culture de l’Université de Jyväskylä, Giovanna Di Rosario mène actuellement des recherches sur les humanités numériques, la littérature et la rhétorique numérique à l’UCL. Elle a travaillé dans différentes universités en Europe, au Danemark, en Finlande, en Italie, en Espagne et en Suisse. Elle est directrice adjointe du groupe de recherche Hermeneia un groupe pionnier consacré à l’étude de la littérature et des nouveaux médias. Elle a été professeur invité à l’UNAM (Mexique) et conférencière invitée dans plusieurs pays du monde. En 2016, elle a co-organisé l’exposition Paraules Pixelades à Barcelone. Elle est aussi rédactrice en chef de l’International Journal of Transmedia Literacy.

Infos complémentaires

Depuis 2013 et le 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée scellant l’amitié entre la France et l’Allemagne, chaque année, les Ambassades de France et d’Allemagne en Belgique, l’Alliance française de Bruxelles-Europe et le Goethe-Institut Brüssel s’associent pour organiser ensemble une manifestation dans le cadre du Fonds Culturel Franco-Allemand.

Cette année, en lien avec l’invitation de la France en tant qu’invitée d’honneur à la Foire du Livre de Francfort qui se tiendra du 11 au 15 octobre 2017, il s’agit d’une série de quatre conférences-débats où divers intervenants belges, français et allemands réfléchiront aux bouleversements apportés par le numérique, au support papier qu’est le livre, et à la lecture.
Le numérique induit des changements profonds dans nos façons d’apprendre et d’enseigner.

Quoi de plus naturel, dès lors, de s’associer à une université, lieu de diffusion du savoir par excellence, pour accueillir ce cycle de conférences. L’UCL s’intéresse à cette dimension et considère que les nouvelles technologies peuvent favoriser la collaboration, la création, l’acquisition et la diffusion de connaissances. C’est ainsi que ces conférences-débats sont inscrites au programme de l’Année thématique 2017-2018 de l’UCL consacrée aux Mondes Numériques.

Production

UCL Culture – Alliance Française Bruxelles

Plan