Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

09.10.2018 > 31.01.2019 | Mon père, ce robot ? – Cycle multidisciplinaire

09.10.2018 > 31.01.2019 | Mon père, ce robot ? – Cycle multidisciplinaire

Hybridations humain/machine, mythes et réalités | Exposition, rencontres, cinéma, spectacles, ateliers…

A l’occasion de ses vingt ans, la Maison du Livre interroge le futur ! Pas de boule de cristal pour autant, c’est le futur « actuel » qui est observé : le futur vu d’ici, celui qui fait rêver (parfois), qui nous fait peur (souvent), celui qu’on nous prédit, qu’on prétend nous imposer…

  • Une grande exposition : ligne du temps interactive, installations d’artistes, parcours culturel, mythologique, littéraire et cinématographique, objets et messages venus d’un futur plus ou moins imaginaire…
  • Des rencontres : littéraires, scientifiques, (bio)éthiques, philosophiques, etc. pour démêler, confronter, évaluer et tenter de comprendre ;
  • Des ateliers pour inviter les grands et les moins grands à appréhender les enjeux, pour raconter, débattre et argumenter ;
  • Des spectacles : comment fut inventé le mot « Robot », quand l’homme se fait happer dans un jeu infernal, danse d’une jeune fille avec un robot… ;
  • Du cinéma : des origines à nos jours, le 7ème art décline les cyborgs, corps hybridés, robots humanisés, empruntant aux mythes, aux utopies et, le plus souvent, aux dystopies.

Quel futur voulons-nous et aurons-nous le choix ?

Le point de départ sera de constater un mouvement simultané, voire convergeant, d’hybridation entre l’homme et la machine : l’humain tendrait à se machiniser, tandis que la machine s’humaniserait. Intelligence artificielle, robotique et algorithmes d’un côté ; prothèses, implants, interventions sur le génome et numérisation des organes de l’autre. En viendrons-nous à abolir la distinction entre vivant et non-vivant ? L’être humain est-il entièrement numérisable ? La tâche sera de faire la part du réel, de la fiction, de la mythologie et de l’enfumage.

Production

La Maison du Livre est soutenue par :

Plan