Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Appel à projet – Installation interactive – Videographies Transnumeriques 2015

Appel à projet – Installation interactive – Videographies Transnumeriques 2015

Contexte

Vidéographies (diffusion & promotion des arts vidéo et numériques) et Transcultures (Centre des cultures numériques & sonores) lancent un nouvel appel à projets pour une installation interactive (arts numériques, multimédia , media art, net art, bio art…) qui sera exposée dans le cadre des Transnumeriques 2015, biennale des cultures et émergences numériques initiée et coordonnée par Transcultures, événement partenaire de Mons2015, Capitale européenne de la Culture.

Deadline : 15 octobre 2015

Critères de sélection

  • L’appel est ouvert à toute personne ou groupe de personnes résidant en Europe dont le projet rentre dans les conditions techniques et financières de l’appel.
  • La proposition artistique pourra être une nouvelle œuvre (création), l’adaptation ou une nouvelle version d’une œuvre antérieure ou la diffusion d’une œuvre déjà produite sous condition de rentrer dans les conditions techniques et financières de l’appel.
  • Une attention particulière sera portée aux projets proposant un caractère innovant, révélant une dimension poétique et/ou engagée, social, politique… dans la démarche et l’exploration de nouvelles formes d’expression.
  • Le projet devra pouvoir être exposé dans un des espaces du Manège de Sury à Mons pendant toute la durée de la biennale (vernissage le 27 novembre jusqu’au 12 décembre 2015).
  • Langues de soumissions des dossiers : français et anglais.

L’inscription et l’application se font uniquement via nos formulaire online – (mot de passe : Transcultures.be).

Conditions financières

Un budget forfaitaire de soutien à la création et diffusion de 1250 euros TTC sera accordée au projet sélectionné. Ce budget devra obligatoirement comprendre tous les frais et charges du projet (hors frais d’hébergement éventuels et de repas à Mons).

Le support technique et la communication du projet seront pris en charge par Transcultures et Vidéographies.

Contacts

Pour toute questions veuillez adresser un mail à Jacques Urbanska avec comme objet du mail : « TN2015 Vidéographie Call »

Partenaires

videographies-logo-webVidéographie, ce fut d’abord une émission TV produite et diffusée de 1976 à 1986 sur les antennes de la RTBF (Radio-Télévision belge d’expression française). Les téléspectateurs de la chaîne publique ont ainsi découvert l’art émergent de l’époque : la vidéo.

Née dans les années septante à l’initiative du producteur Jean-Paul Tréfois et de Robert Stéphane, Vidéographie fut la première émission en Europe à être exclusivement consacrée à la vidéo. Diffusée sur les antennes de la RTBF de 1976 à 1986, cette expérience télévisuelle fascinante et inédite qui s’est développée dans le sillage des révolutions esthétiques, politiques et technologiques de la fin des années soixante a toujours suivi, tout au long des 135 numéros produits durant cette décennie, le double objectif éducatif et artistique qui lui était fixé.

Vidéographie poursuit également sa mission de promotion de l’art vidéo qui se positionne déjà à cette époque comme l’une des formes d’art les plus importantes de la seconde moitié du XXe siècle. Espace communautaire tout autant que véritable canal de diffusion, l’émission va offrir au public la possibilité unique de découvrir les travaux des jeunes artistes américains, allemands et français de l’époque (Bill Viola, Nam June Paik, Wolf Vostel, Jean-Luc Godard), mais aussi, et surtout, va contribuer à l’émergence et à la reconnaissance de la vidéo belge (et singulièrement liégeoise) en rassemblant autour d’elle un certain nombre d’artistes singuliers parmi lesquels Jacques-Louis Nyst, Jacques Lizène, Jean-Claude Riga, Jacques Charlier, les frères Dardenne.

Lire la suite sur le site de Videographies

transnumeriques-logo_Transcultures-2014Initié avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, par Transcultures à l’automne 2005 entre Mons et Bruxelles, Les Transnumeriques sont à l’intersection des pratiques artistiques contemporaines et d’une utilisation créative des technologies numériques, il s’agit également de croiser les enjeux attenants à la création et à la formation des arts numériques.

Lors des récentes éditions du festival, les Transnumériques ont voyagé entre Bruxelles, Mons, Liège, Maubeuge, Lille et la région parisienne, en s’ouvrant plus largement par sa programmation, dans une dynamique d’échanges transatlantiques avec des opérateurs québécois notamment.

Unissant autant les scènes expérimentales, performatives, festives tout en pointant des rappels historiques, ce dispositif rhizomatique illustre le caractère multiforme des cultures électroniques en mutation constante.

transcultures_Anciens-Abattoirs_credits-Mick-Mey_2014Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores (direction artistique : Philippe Franck), Transcultures est une association qui a été créée en 1996 à Bruxelles pour promouvoir et développer les croisements entre les pratiques artistiques/culturelles contemporaines et les enjeux arts/société/technologies. Elle explore plus particulièrement les champs de la création numérique et des arts sonores.

Depuis 2008, Transcultures est installée à Mons sur le site des Anciens Abattoirs pour y développer un centre interdisciplinaire alliant production, médiation et réflexion pour les créateurs et les cultures électroniques et sonores.

Production & diffusion

Transcultures initie, soutient et diffuse en Belgique et à l’étranger de nombreux projets artistiques innovants (arts numériques, innovation web, arts en réseaux, arts sonores, recherche et création…) en lien avec un réseau important de partenaires culturels, pédagogiques et scientifiques.

Emergences sonores & numériques

Outre des actions de sensibilisation pour les cultures électroniques et sonores, Transcultures a entamé avec ses partenaires un travail d’émulation et d’accompagnement de jeunes talents et d’étudiants issus des écoles d’art belges, françaises et européennes jusqu’à l’exposition d’une sélection de projets numériques et sonores pendant les festivals Les Transnumériques, City Sonics et autres événements associés.
Résidences & temps de travail

Transcultures accueille régulièrement des résidences d’artistes en collaboration avec d’autres structures partenaires montoises, de la Communauté française, européennes et internationales.

Réflexion & édition

Transcultures développe parallèlement des axes de sensibilisation et de réflexion autour des enjeux de la création interdisciplinaire, arts/société/technologie, des arts sonores et plus généralement des cultures électroniques. Transcultures a publié divers ouvrages et participé à plusieurs projets éditoriaux collectifs.

mons2015-partenaires_logo-en_City-Sonic_Transnumeriques_TransculturesAvec 300 événements majeurs sur quelque mille activités culturelles et artistiques, Mons 2015 s’étend à 17 villes partenaires, de Lille à Gand. Mais la Capitale européenne de la Culture s’inscrit aussi dans une stratégie plus large encore de développement et de reconversion de Mons et de la région. Devenir une « Creative Valley » dans un monde bouleversé en profondeur par les nouvelles technologies, c’est prendre le train en marche et se donner une dynamique qui va emporter ses milliers de visiteurs.

On le voit aux nombreux chantiers qui ont fleuri depuis deux ans partout dans la ville, et n’ont pas seulement pour but de la rendre belle. Le nouveau Centre des congrès, aussi majestueux qu’un navire à l’assaut des flots, sera relié par une nouvelle gare en forme de passerelle à la ville ancienne, de l’autre côté des voies. Les deux architectes à l’œuvre, Daniel Libeskind et Santiago Calatrava, ne sont autres que ceux qui œuvrent au même moment à la reconstruction du Ground Zero, à New York.

Leurs noms et leurs réalisations n’ont d’autre but que d’ouvrir l’imaginaire et le champ des possibles pour toute une génération de jeunes entrepreneurs qui parient sur l’essor de la nouvelle économie créative dans la région, à la suite de Google, de Microsoft et d’IBM. Comment ne pas voir dans cette irrésistible eclosion le pendant des cinq nouveaux musées dont va se doter Mons pour valoriser ses collections d’art, son tourisme mémoriel et ses trois joyaux inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco – les minières néolithiques de Spiennes, le seul Beffroi baroque d’Europe et l’irrésistible « Doudou » ?

Cette future ville créative s’ancre ainsi dans une vision artistique tout aussi ambitieuse qui table autant sur les figures tutélaires qui ont façonné l’inconscient collectif montois – de Van Gogh à Verlaine, révélés à leur art ici-même – que sur les créateurs fêtés dans les grands festivals, de Joël Pommerat à Guy Cassiers, sans oublier des « artistes complices » tendance, comme le styliste Jean-Paul Lespagnard et Marc Pinilla du groupe Suarez.

Contexte

Vidéographies (diffusion & promotion des arts vidéo et numériques) et Transcultures (Centre des cultures numériques & sonores) lancent un nouvel appel à projets pour une installation interactive (arts numériques, multimédia , media art, net art, bio art, arts sonores…) qui sera exposée dans le cadre des Transnumeriques 2015, biennale des cultures et émergences numériques initiée et coordonnée par Transcultures, événement partenaire de Mons2015, Capitale européenne de la Culture.

Deadline : 15 octobre 2015

cecoforma_videographie-price_transcultures-2015Nous tenons à remercier Cecoforma pour son action de mécénat dans la mise en place de ce prix Vidéographies.

Cecoforma Events & Communication est une société belge qui met son savoir-faire de plus de 30 ans au service du secteur public et privé ainsi que des institutions présentes dans plus de 100 pays.

Cecoforma Events & Communication est une agence de communication à vocation internationale qui offre des services intégrés à long terme (gestion des contrats-cadres, des projets d’assistance sur plusieurs années) ainsi que des activités ponctuelles et à court terme (organisation de cérémonies, séminaires, des sessions de formation, etc.)

Production

Une initiative de Vidéographies en partenariat avec Transcultures dans le cadre des Transnumériques (événement partenaire de Mons2015, Capitale européenne de la Culture), et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (arts numériques). Tous nos remerciements à Cecoforma pour son action de sponsoring.