Contact us @ +32(0)65 59 08 89 - contact@transcultures.be

16.03.2016 – Yves Citton au Mundaneum – Conférence « Pour une écologie de l’attention »

16.03.2016 – Yves Citton au Mundaneum – Conférence « Pour une écologie de l’attention »

Sur le site de Yves Citton on peut lire qu’il « rêve de devenir archéologue des media quand il sera grand », et qu’en attendant, il co-dirige la revue Multitudes, est professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l’université de Grenoble-3 après avoir enseigné à Sciences Po Paris, à New York University, à l’University of Pittsburgh et à l’Université de Genève. Il a publié une dizaine d’ouvrages, une centaine d’articles (la plupart téléchargeable sur son site) et anime également une émission mensuelle sur Radio Campus Grenoble, intitulée Zazirocratie.

Économie de l’attention, incapacité de se concentrer, armes de distraction massive, googlisation des esprits : d’innombrables publications dénoncent le déferlement d’images et d’informations qui, de la télévision à Internet en passant par les jeux vidéo, condamnerait notre jeunesse à un déficit attentionnel pathologique… Poursuivant le sujet de son livre « Pour une écologie de l’attention – Nouvelle horizon du capitalisme ?« , Yves Citton s’attachent à décortiquer cet objet de toutes les convoitises qu’est devenue notre faculté de l’esprit de se consacrer à un objet.

Dans une interview publié sur le site des Inrock, il explique succinctement comment “Le capitalisme produit une crise de l’attention” et pourquoi il prône une “écologie de l’attention” qui permette une refondation du vivre-ensemble. Tout en défendant la concentration (ou “attention profonde”), il dit qu’elle doit être « conçue comme un privilège à défendre, non comme un modèle unique à imposer contre tout le reste » et que « ces jeunes, qu’on accuse sans cesse de distraction sont peut-être plus attentionnés que les générations antérieures »…

Pour profiter pleinement de la conférence du 16 mars au Mundaneum, qui s’annonce passionnante, nous vous recommandons encore la lecture de « L’attention, un bien précieux » (journal du CNRS), où Yves Citton explique bien pourquoi son économie un enjeu important pour la recherche, pour les sciences humaines et sociales, mais aussi pour l’art, l’urbanisme, tout autant que pour l’économie ou la neurologie. Egalement : « La gauche doit redevenir sensible et attentionnée » (nouvelobs), « L’attention, un nouvel enjeu économique » (cursus.edu) et « Entre les pièges des médias et les opportunités du Big data » (culturemobile.net)…

Production

Point Culture, Mundaneum et Transcultures

Plan