Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Résidences Croisées Vice Versa 2018 | Louis-Robert Bouchard & Franck Soudan

Résidences Croisées Vice Versa 2018 | Louis-Robert Bouchard & Franck Soudan

Dans le cadre des Pépinières Européennes de Création et de l’échange bilatéral Vice Versa-Résidences arts numériques croisées avec LA CHAMBRE BLANCHE (Centre d’arts visuels et numériques basé à Québec), l’artiste québécois multidisciplinaire des nouveaux médias Louis-Robert Bouchard et le créateur/concepteur/chercheur français Franck Soudan entament, au Project(ion) Room (nouveau partenaire bruxellois de Transcultures), un premier temps de résidence de recherche pour leur projet commun d’installation multiforme In[di]visible.

L’oeuvre est un dispositif de communication contenant trois éléments principaux : une source de donnés, un dispositif de transfert des données et un affichage de sortie. Ce dispositif tentera d’explorer la relation entre l’homme et les communications numériques modernes à travers le ralentissement, la visualisation, le traitement et la transformation des flux de données électriques et numérique, ainsi que la relation symbiotique, indivisible, de tous ces éléments.

Louis-Robert Bouchard (Qc)

À la fois artiste professionnel, concepteur, intégrateur et technicien, Louis-Robert Bouchard participe depuis près de 15 ans à de nombreux projets liés à la sphère des technologies, du son, de l’image et de la scène au sein de divers compagnies, organismes, institutions et collectifs, ainsi qu’aux côtés d’artistes professionnels du milieu de la danse, du théâtre, de la performance, de la musique, de l’art audio, de l’art visuel, de l’art multidisciplinaire, de l’installation audiovisuelle et de la recherche.

Au fil de ces collaborations, il s’est imposé comme une référence en matière de création multidisciplinaire expérimentale, de projection vidéo complexe, de spatialisation sonore et d’interactivité. Il fonde en 2015 la compagnie de production Interférences (interferences.ca) dont le mandat est de produire des oeuvres qui mélangent les arts et les technologies.

En parallèle à sa pratique professionnelle, il développe activement sa pratique personnelle : artiste pluridisciplinaire, il associe technologies, musique, art audio, vidéo, installation et arts scéniques dans le contexte d’oeuvres multidisciplinaires complexes et intelligentes.

Franck Soudan (Fr/Be)

Artiste-programmeur et chercheur dans le domaine des arts et des humanités numériques, Franck Soudan est attaché au département Communication / Hypermédia de l’Université de Savoie. Ses travaux portent sur les enjeux esthétiques et politiques des logiciels, les algorithmes et leurs conséquences conceptuelles.

D’une manière très générale, la démarche artistique de Franck s’amorce envers l’idéologie selon laquelle, avec les nouvelles technologies du numérique, nous aurions essentiellement à affronter des problématiques informatiques en ignorant que ces dernières composent d’abord des expériences sensibles inédites, et ambitionnent de s’affirmer comme de véritables projets politiques.

C’est au milieu de cet interstice, entre éthique et esthétique, qu’il élabore depuis une dizaine d’années des œuvres numériques variées, dont la constante est d’interroger les attributs de ce méta-médium qu’est la programmation.

Production

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, la Ville de Charleroi, la Ville de Québec, Conseil des Arts et des Lettres de Québec, Culture et Communication Québec, Conseil des Arts du Canada. En partenariat avec Project(ion) Room pour cette première phase de résidence croisée. Dans les cadre des Pépinières Européennes de Création soutenues par le Ministère français de la Culture.

Plan