Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

L’art contemporain interroge l’hospitalité Migration – Alexandre Castant | Dust-Distiller

L’art contemporain interroge l’hospitalité Migration – Alexandre Castant | Dust-Distiller

Chaque mois, la chronique Arts, photographie, vidéo, son… d’Alexandre Castant. Chronique de décembre 2018 ?  Persona Grata, l’art contemporain interroge l’hospitalité au Musée National de l’Histoire de l’Immigration, et, au MAC VAL – Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne.

« Ma  bouche  sera  la  bouche  des  malheurs  qui  n’ont point  de  bouche… » écrivait Aimé Césaire dans Cahier d’un retour au pays natal (1939). Avec les deux expositions qui constituent Persona Grata, l’art contemporain interroge l’hospitalité c’est en effet le sujet essentiel, universel, de l’hospitalité faite ou refusée aux réfugiés, aux migrants, aux peuples en exil que, conjointement, traitent avec attention et sérieux dans le champ des arts plastiques le Musée National de l’Histoire de l’Immigration et le MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Deux expositions conduites en deux lieux différents par, respectivement, les commissaires d’expositions Anne-Laure Flacelière et Isabelle Renard pour le Musée National de l’Histoire de l’Immigration, et, par Ingrid Jurzak pour le MAC VAL. En outre, cette thématique est éclairée par Fabienne Brugère et Guillaume Le Blanc, philosophes et auteurs du livre La Fin de l’hospitalité. L’Europe, terre d’Asile ? (Flammarion, 2017), qui, entre autres, ont réalisé avec les artistes de passionnants entretiens, présentés dans le parcours de l’exposition du Musée National de l’Histoire de l’Immigration…

Lire la suite sur le site de Dust-Distiller

 

*visuel : Jacob Bleu – Lost-boats | Migrations album de Paradise Now – Transonic 2018