Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Futur immédiat de la création homme-machine | Rencontre avec PETERMFRIESS – Turbulences Vidéo #105

Futur immédiat de la création homme-machine | Rencontre avec PETERMFRIESS – Turbulences Vidéo #105

Diplômé en ingénierie de technologie spatiale et possédant un doctorat en systèmes sociaux complexes, l’artiste PETERMFRIESS se défini et s’affirme comme travaillant en Art systémique : combinant les arts visuels, le son, le théâtre, la performance, les technologies des médias et le concept de « ce qui va arriver »… son intention n’est pas de changer le monde ou d’être intrusif, mais de communiquer avec ceux qui vont au-delà ou au-dessous de la surface.

PETERMFRIESS est membre fondateur de CRY: SYS, réunissant des artistes de différentes disciplines (Go Art Go. Art is Life, Art is Social Exchange). CRY: SYS est une configuration variable de pensées et de tentatives artistiques contemporaines..

Rencontre avec PETERMFRIESS

Philippe Franck : Parallèlement à cette expertise de pointe qui l’a amené aussi à être invité dans nombre de manifes- tations techno-culturelles importantes, il développe un trajet artistique (sous le nom de Petermfriess) transversal et prospectif assez foisonnant, produi- sant en solo ou de manière collective, des instal- lations, performances, plateformes et dispositifs hybrides connectés dans une approche à la fois libertaire, constructive et poétique. Dans différents projets de sa recherche artistique expérimentale et qu’il mène dans une vision  » systémique ,,, il met souvent l’accent sur la transformation non seule- ment technologique mais aussi conceptuelle que subit notre ère mutante soulignant tant ses absur- dités que ses améliorations possibles.

PETERMFRIESS : J’ai en effet commencé par la peinture avec de grands aplats et à l’huile, ap- pliqués avec des spatules très larges. D’abord il y a eu une évolution du support, du papier aux planches en bois et après vers des bâches avec des grandes surfaces de 6 mètres de largeur et aussi soutenues par des échafaudages. Ce sont rajoutés des haut-parleurs derrière les surfaces de peinture et la projection vidéo sur les bâches et à côté. Puis il y a eu une évolution du format – du ver- nissage aux installations audio-visuelles et après vers d’autres expériences de performances col- lectives. En parallèle, les thématiques sociétales m’ont de plus en plus interpellé et j’ai pu étendre mes champs d’investigation en les croisant avec d’autres disciplines artistiques et scientiiques et ce via des contacts un peu partout dans le monde.

Lire la suite dans le Turbulence Vidéos #105

Production

  • Depuis 1993, VIDEOFORMES publie une revue trimestrielle qui traite de l’art actuel et des images en mouvement en général, de l’art vidéo et des cultures numériques en particulier : chroniques d’expositions, articles de fond, portraits d’artistes etc.