Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

09.10.2017 > 20.05.2018 | Exposition Top Secret – Un monde à décripter | Mundaneum

09.10.2017 > 20.05.2018 | Exposition Top Secret – Un monde à décripter | Mundaneum

Le goût du secret se situe entre science et art, entre amour de la transgression et culture du « hacking ». Depuis les révélations de Wikileaks, la cryptographie s’impose comme un enjeu démocratique pour la confiance en notre société digitalisée. De l’Egypte des pharaons aux mouvements sociaux actuels, d’innocents messages amoureux aux communications de guerre, en passant par le vote électronique et les trafics les plus divers, l’art des codes secrets se dévoile au Mundaneum, le centre d’archives montois connu comme le « Google de papier ». Venez découvrir les machines utilisées pour le chiffrement, mais aussi les hommes et les femmes (dont de nombreux précurseurs belges) qui ont développé la discipline au fil des siècles. Une exposition inédite … à ne pas garder secrète !

Transcultures associé au comissariat artistique du projet, pour sa partie arts numériques, y proposeTrojan Offices de l’artiste belge Dries Depoorter, une installation explorant la beauté et la complexité de la technologie et donnant un aperçu des cafetières et des bureaux sans méfiance partout dans le monde. Un nombre incalculable de webcams diffusent actuellement en direct sur Internet, indexés par les moteurs de recherche sans autorisation. Avec un simple hack, Dries Depoorter a eu accès à eux et a organisé ce qu’il a trouvé. Résultat: Trojan Offices, une installation explorant la beauté et la complexité de la technologie, et fournissant un aperçu de cafés et bureaux sans méfiance du monde.
A noter que l’exposition arts numériques The Art of Secret prendra place dans Top secret à partir du mois de novembre au Mundaneum également avec l’apport curatorial de Transcultures.

Production

Une exposition Mundaneum & UCL, en collaboration avec UCL Culture, Bletchley Park (GB), Transcultures, l’ARCSI – association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l’information (FR), le Centre pour la cyber sécurité de Belgique, la Cyber security Coalition (BE), le Computer Museum of Belgium (Nam-IP), le Musée du CNAM (FR), la Sûreté de l’Etat, le SPF Intérieur, le Cegesoma, ScienceÉchos, le Centre de documentation historique de la Défense, La Fabrique de Théâtre, le Mons Memorial Museum, la Regional Computer Crime Unit (RCCU), la Maison des Maths, Scienceinfuse, le King’s College de Cambridge, le Musée L, la Banque nationale de Belgique, BNP Paribas Fortis, TEC Hainaut, la RTBF, Le Vif L’Express, avec le soutien de Digital Wallonia, la Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie Bruxelles International, La Wallonie, Google et Thales Group Belgium. Remerciements particuliers à l’artiste Thierry Verbeeck, au centre Audiovisuel de l’UCL (CAV), au groupe UCL Crypto, à Sir John Dermot Turing, Iain Standen (Bletchley Park), Pascal Francq (Paul Otlet Institute), Milad Doueihi, Vincent Blondel (UCL), Frédéric Jacobs, Eric Leandri (QWANT), Vincent Rijmen (KUL), Luc Blondeel.

Plan