05 > 08.09.2021 | Maja Jantar + Paradise Now + Isa*Belle | Résidence Transonic Lab (Be)

05 > 08.09.2021 | Maja Jantar + Paradise Now + Isa*Belle | Résidence Transonic Lab (Be)

Après une première résidence particulièrement fructueuse en mars 2021 au Delta (Namur), à laquelle avait fait suite un premier EP commun “Transonic Delta” publié sur la bandcamp de l’alter label Transonic, la vocaliste, compositrice et céramiste d’origine polonaise Maja Jantar retrouve son complice belge Paradise Now (électronique, guitare) ainsi que la créatrice/masseuse sonore française Isa*Belle (bols chantant) pour compléter ce matériel avec des nouvelles pièces, toujours intimes, poétiques et organiques, qui seront jouées, en première, le 8 septembre, à Namur au Delta dans la soirée No Lockdown Sonopoetics intégrée dans le programme de la Semaine du Son 2021.

Maja Jantar (NL/PL) : D’origine polonaise, installée en Belgique depuis plusieurs années, Maja Jantar est une artiste vocale multilingue et polysonique dont les travaux couvrent les domaines de la performance, du théâtre musical, de la poésie et des arts visuels.

Co-fondatrice du groupe Krikri, elle a donné des performances solo et en collaboration dans toute l’Europe. Elle travaille sur des œuvres sonores poétiques depuis 1995.

De 2001 à aujourd’hui, Maja a dirigé dix opéras, dont le classique de Monteverdi, Incoronatione di Poppea et le contemporain Infinito Nero de Sciarrino. Une partie de sa poésie visuelle a été publiée dans diverses publications, entre autres le livre Zieteratuur (Nl), et son travail visuel a été montré dans plusieurs expositions, récemment une sélection d’encre et de papier de sa série Lilith pouvait être vue à Kunsttempel Kassel (De). Elle a également participé cette année à l’exposition collective La voix libérée au Palais de Tokyo (Fr). Enfin, elle continue de collaborer avec des poètes belges (dont – régulièrement – Vincent Tholomé) et étrangers (Angela Rawlings, Steven J. Fowler…) et des artistes interdisciplinaires.

Paradise Now (BE/FR) : Concepteur/producteur/créateur transculturel et sonore basé en Belgique, Philippe Franck a développé depuis les années 90, le projet Paradise Now qui privilégie une démarche activement transversale et collaborative. Il privilégie une approche sensible et cinématique qui embrasse différentes influences et champs (électronique, sound art, post-rock, post-pop, musiques improvisées…).

Il a travaillé étroitement avec divers vidéastes (Régis Cotentin, Hanzel & Gretzel), poètes (Ira Cohen, Gerard Malanga, Catrine Godin, Biba Sheikh, Werner Moron dans Les ours bipolaires, Eric Therer pour le projet & Stuff), chorégraphes (Nadine Ganase, Manon Oligny, Karine Ledoyen), artistes numériques (Philippe Boisnard, Franck Soudan, Jacques Urbanska, Thomas Israël) et autres créateurs audio aventureux (récemment Christophe Bailleau au sein du duo Pastoral, Gauthier Keyaerts dans Supernova, Stephan Dunkelman, Maurice Charles JJ, A Limb).

Depuis 2005, il collabore également avec la performeuse/masseuse holistique Isa Belle pour une série d’installations et de performances « sonsorielles » diffusées dans de nombreux festivals, centres culturels et événements internationaux. Il a également produit et participé à plusieurs disques sur divers labels indépendants (Sub Rosa, Optical Sound, Transonic…).

Isa✧Belle développe sa démarche artistique pour et par le mieux-être du corps -dans ses dimensions multiples- associée au développement personnel et spirituel.

Évoluant entre la Belgique et la France, elle travaille, depuis 2005, en collaboration avec Paradise Now pour produire plusieurs performances et installations sonsorielles soutenues par Transcultures/City Sonic et diffusées à l’international.

Elle a collaboré également avec plusieurs musiciens (Maurice Charles JJ, Matthieu Safatly, Stephan Dunkelman…) et artistes visuels (Simone Simon, Joseph Dadoune, Régis Cotentin), a créé Unda avec Ariane Chez Elle et a rejoint, en 2015 Werner Moron et Philippe Franck dans le combo

Plan