Contact us @ +32 (0)71 31 71 26 - contact@transcultures.be

Media Arts Center

Toutes les news

  • 07.02.2019 | Son & art contemporain – Alexandre Castant (conférence)

    28/01/2019

    Réalité stimulante et inventive, la présence du son dans l’art contemporain s’est affirmée, sans discontinuité depuis les années 2000, dans les pratiques artistiques actuelles. Pourtant, son histoire est ancienne et, surtout, elle engage de nombreuses notions historiques, philosophiques, qui ont irrigué l’histoire de l’art depuis la modernité. Ainsi, sur fond d’obstination ou par fulgurances, les pratiques sonores dans le champ de l’art ont dessiné avec le temps un territoire, hybride et mouvant, dont cette conférence, construite comme un dialogue avec Philippe Franck, historien d’art, directeur de Transcultures, festival international des arts sonores City Sonic et enseignant à l’ARBA-ESA, étudie les différentes formes de nouveaux langages.

    Dès lors, les liaisons image, son et visualité reformulent, depuis le dialogue des arts, les synesthésies symbolistes ou les avant-gardes historiques, la question de l’espace et du temps pour traverser l’invention technique de la sphère audiovisuelle, l’histoire de la sculpture ou des installations, la création de la musique concrète, pop et post-rock : leur iconographie…

    Alexandre Castant a notamment publié, dans le champ des arts sonores, Planètes sonores, radiophonie, arts, cinéma (Monografik, 2007 & 2010), Journal audiobiographique, radiophonie, arts, cinéma (Nouvelles Éditions Scala, 2016), et, en 2017, Les Arts sonores – Son & Art contemporain (éditions Transonic/La Box). Professeur des Écoles nationales supérieures d’art, il enseigne l’esthétique et l’histoire de l’art contemporain à l’École nationale supérieure d’art de Bourges où il dirige le séminaire L’Atelier sonore d’esthétique.

    Production

    Partenariat ARBA-ESA, Transcultures, dans le cadre du cours de Création sonore

    Plan

    Transcultures
  • 04 >06.02 + 09.02.2019 | « Spectacle » – Philippe Franck avec Charles Pennequin

    28/01/2019

    Ce triptyque audio-vidéo-poétique est né d’une commande littéraire (par Transcultures dans le cadre du festival international des arts sonores City Sonic) à l’auteur/performeur Charles Pennequin, autour de la notion de spectacle sous différents angles (celui du monde du spectacle, du créateur, du public).

    Philippe Franck, avec la complicité de Zoé Tabourdiot, a ensuite mis en scène Charles Pennequin lisant ces trois textes percutants (Monde spectacle, Créateur, Être bien souvent le public de tout) pour le filmer, le même jour, sur la scène (lieu du créateur), dans la salle (lieu du public) et devant la façade (lieu du spectacle) du Théâtre Royal de Mons, ville qui était, en cette année 2015, capitale européenne de la culture.

    L’installation joue de la polyphonie/polyrythmique poétique mais aussi de la présence énergétique de l’auteur et de sa posture critique dans ce contexte de l’hyperspectacle contemporain.

    Production

    Production : Transcultures, partenariat Transcultures/Semaine du Son. Remerciements au Vecteur

    Plan

    Transcultures
  • 03.02.2019 | Sieste acoustique – Unda | Transonic Event @ Project(ion) Room

    28/01/2019

    Dans l’esprit des siestes acoustiques, Unda (Ariane Chesaux et Isa Belle) propose, à l’invitation du label Transonic, une performance environnante et ré-harmonisante, une expérience intime collective alliant bien-être et voyage sonore, croisant subtilement bols tibétains, gongs, clochettes, percussions et drone acoustique, avec une attention particulière aux vibrations qui s’adressent avant tout au corps et aux sens.

    Ariane Chesaux (Ch/Be) pratique l’arcome, l’art du corps-âme. Elle vit et partage cette voie à travers la relation d’aide par le travail corporel et énergétique, ses créations photographiques et picturales et les voyages sonores avec sa tribu instrumentale composée d’un violoncelle, de bols chantants et de gongs.

    La démarche artistique d’Isa Belle (Fr/Be) est ancrée dans la recherche du bien-être du corps – dans ses dimensions multiples – associée au développement personnel et spirituel. Elle a participé à diverses œuvres visuelles, cinématographiques et performances d’art contemporain. Depuis 2005, elle travaille, en collaboration avec Paradise Now (traitements électroniques, voix, co-conception) sur plusieurs projets de performances (dont les Massages sonores) et d’installations sonores (soutenus par Transcultures) mêlant sons, senteurs et toucher, qui appellent à la participation du visiteur convié à se livrer à des expériences sensorielles inédites.

    Production

    Partenariat Transcultures, La Semaine du Son, Project(ion) Room, Transonic Label

    Plan

    Transcultures
  • 02.02.2019 | Pastoral + Julien Demoulin live + videos + expo – Transonic Event

    28/01/2019

    A l’occasion de la sortie du premier album-livret du duo franco-belge Pastoral (Christophe Bailleau + Philippe Franck) L’échappée belle sur le  label Transonic, celui-ci propose un concert electro/post pop de Pastoral  ainsi qu’une exposition de diptyques photo/fragment poétique de la série L’échappée belle dont l’album est aussi une bande-son libre, et des vidéos réalisés par Pastoral.

    Y perce un regard à la fois surréel et poétique sur les imaginaires et espaces de villégiature wallons où se cache une forme d’étrangeté.

    En première partie, Transonic présente un concert électro immersif de Julien Demoulin (Fr/Be) avec un support vidéographique. Dans le cadre de la Semaine du Son 2019.

    Créée à Bruxelles en 2011, la Semaine du Son s’inscrit dans un mouvement international soucieux de faire découvrir au grand public le son dans tous ses aspects et de sensibiliser tous les acteurs de la société à l’importance de la qualité de l’environnement sonore. Cette année, un focus sera tout particulièrement fait sur le lien entre son et image avec une journée entière consacrée à la musique de films réalisée par des compositeurs belges.

    Production

    • Production : Transcultures
    • Partenariat Transcultures, La Semaine du Son, Project(ion) Room, Transonic Label

    Plan

    Transcultures
  • Pastoral – L’échapée belle (CD + livret) | Sonopoetics – Transonic Label

    27/01/2019

    Avec le projet multiforme L’échappée belle – collaboration interdisciplinaire entamée en 2007, reprise en 2016 et terminée en 2017 – Pastoral pose un regard à la fois surréel, animiste et poétique sur les espaces et imaginaires de vie d’une Wallonie provinciale où perce une forme d’étrangeté teintée d’humour décalé.

    Pour cette sélection, opérée, parmi un matériel plus abondant, pour une première exposition à l’Alliance Française Bruxelles-Europe en septembre 2017 (dans le cadre du festival international des arts sonores City Sonic), de 23 photos (prises par Christophe Bailleau) auxquels correspondent des fragments poétiques (écrits par Philippe Franck), Pastoral a réalisé, à partir d’improvisations retravaillées ou laissées tels quels, une douzaine de bandes-son (reprise dans ce CD dans une pochette format DVD) pour ces diptyques image-texte (dans le livret accompagnant le CD) dont l’instantanéité a été également préservée. Ces « non partitions du moment » peuvent s’écouter également de manière autonome et aléatoire selon l’humeur.

    Une échappée dans les interstices d’un quotidien ordinaire jamais ordinaire qui est aussi une invitation à transcender le poids des apparences.

    L’échappée belle s’inscrit dans la collection Sonopoetics du label Transonic (produit par Transcultures) explorant les correspondances poétiques entre son, image et texte aventureux. Une édition numérotée et limitée à 350 exemplaires.

    Production

    Production : Transonic Label, Transcultures

    Transcultures
  • 01 > 08.02.2019 | D’où parle-t-on ? – Exposition ESA Tourcoing/Arts2

    25/01/2019

    Le Studio Gémellaire (GMLR) est né du rapprochement de deux ateliers de création sonore : celui d’ARTS2 à Mons en Belgique et celui de l’ESÄ-Tourcoing en France. Pendant deux semaines, douze étudiants ont travaillé ensemble à la préparation d’une exposition collective. La présentation de ces travaux a lieu à la galerie commune de l’ESÄ-Tourcoing du 1er février (vernissage à 17 h) au 8 février 2019. Cette première édition du GMLR intitulée D’où parle-t-on ? est consacrée à la parole, à ses origines physiologiques, culturelles, sociales et/ou géographiques.

    Avec des créations de Thibault Barois, Maia Blondeau, Elena Carbonelli, Mary Costeaux, Mathilde Couturier, Charlotte Dumont, Thibault Drouillon, Julie Gaubert, Amine Haddadi, Maxime Van Roy, Emmanouil Zervakis, Loris Zuccato.
    Coordination : Julien Poidevin (Arts2) et Silvain Vanot (ESA Tourcoin

    Production

    Partenariat : ESA, Arts2, Transcultures, Pépinières Européennes de Création
    visuel : Jean-Bernard Libert

    Plan

    Transcultures
  • 26.01 > 28.02.2019 l Alain Wergifosse – Espace résonant @ La Semaine du Son

    22/01/2019

    Pour la Semaine du Son belge et suite à une résidence Transcultures, Alain Wergifosse présente une nouvelle installation sonore et visuelle dans la série de ses Espaces résonants.

    Cet explorateur acharné des limites de l’audible et du visible travaille sur une série de micros et de capteurs placés stratégiquement dans un espace plus ou moins restreint, qui sont mis en réalimentation contrôlée par un système de traitement sonore et visuel. En résulte une composition auto-générative de textures imbriquées qui interagit avec le public.

    Ce dispositif contextuel et évolutif est audible à l’intérieur du lieu et visible de l’extérieur à travers ses vitrines. Murmures, rumeurs, ombres et reflets, vent et mouvement sont ici capturés en temps réel pour être mis en sons et lumières.

    Créée à Bruxelles en 2011, la Semaine du Son s’inscrit dans un mouvement international soucieux de faire découvrir au grand public le son dans tous ses aspects et de sensibiliser tous les acteurs de la société à l’importance de la qualité de l’environnement sonore. Cette année, un focus sera tout particulièrement fait sur le lien entre son et image avec une journée entière consacrée à la musique de films réalisée par des compositeurs belges.

    Production

    Production : Transcultures en partenariat avec la Semaine du Son

    Plan

    Transcultures
  • Transcultures/Transonic Label @ La Semaine du Son 2019

    18/01/2019

    Créée à Bruxelles en 2011, la Semaine du Son s’inscrit dans un mouvement international soucieux de faire découvrir au grand public le son dans tous ses aspects et de sensibiliser tous les acteurs de la société à l’importance de la qualité de l’environnement sonore. Cette année, un focus sera tout particulièrement fait sur le lien entre son et image avec une journée entière consacrée à la musique de films réalisée par des compositeurs belges.

    Le 27.01, Flagey accueillera ainsi Jean-Luc Fafchamps, Stéphane Orlando, Walter Hus pour des ciné-concerts avec les ensembles Musiques Nouvelles et Fractales. On remettra également le prix du concours de sonorisation d’un film muet, en coproduction avec la Cinematek ; Walter Hus aura carte blanche du 25.01 au 02.02 pour présenter une sélection parmi sa filmographie, pendant que du 27.01 au 01.02 une série de projections sous forme d’exposition-installation de films en tout genre sera présentée avec des musiques de compositeurs de musique électroacoustique (Charo Calvo, Stephan Dunkelman, Florian Pascal, Daniel Perez Hajdu, Todor Todoroff & Manuel Viallet).

    Deux films seront projetés au Cinéma Palace le mardi 29 janvier : Le Testament Amoureux de Nel (André Dartevelle, musique Stephan Dunkelman & Patricia Hontoir) et State of Digs (Peter Brosens, musique Charo Calvo). A noter également l’installation de Michel Lorand et Jean-Luc Fafchamps au MIM.

    Une présence significative de Transcultures :  concerts + expo/vidéos Transonic avec Pastoral (lancement de l’album/livret photos/poésies L’échappée belle) et Julien Demoulin le 2 février à Bruxelles au Project(ion) Room et le 10 février à Huy (Le lieu moderne), la sieste sonore du duo Unda le 3 février au Project(ion) Room et l’installation d’Alain Wergifosse à la Mixtape Factory, une conférence d’Alexandre Castant à l’Académie Royale des Beaux Arts le 7 et l’installation Spectacle de Philippe Franck (en complicité avec Zoé Tabourdiot) avec le poète Charles Pennequin la semaine du 8 février à Charleroi.

    Programme complet

    Production

    Transcultures
  • E-critures (hybrides) 2018 – Feedback à chaud

    15/01/2019

    Premiers retours à chaud sur E-critures (hybrides) 2018, cette manifestation dédiée aux nouvelles formes d’écritures intermédiatiques organisée par Transcultures et son partenaire québécois Rhizome à Charleroi au Vecteur le 14.12. 018 et à Bruxelles à Project(ion) Room le 15.12.018 avec des mini interviews d’artistes et extraits de leurs performances (filmés au smartphone).

    Complices de longue date et acteurs de la création transdisciplinaire, Transcultures, Centre pour les cultures numériques et sonores et Productions Rhizome, organisme culturel qui réalise des spectacles et des événements interdisciplinaires de littérature vivante (Québec), ont proposé une nouvelle édition de leur manifestation bilatérale lancée conjointement, à la faveur de la commission mixte Québec/Wallonie-Bruxelles, en 2014, avec Écritures Transatlantiques (à Mons et à Québec) et amplifiée en 2017, à Québec, avec Ecritures (Formes en développement et prises de risques).

    En savoir plus sur l’édition 2018

    Transcultures
  • Philippe Franck & Zoé Tabourdiot Poévies #1 et #2 (avec Richard Martel et Catrine Godin)

    13/01/2019

    Poévies est un projet audio-visuel à géométrie variable et en évolution constante initié par Philippe Franck en complicité avec Zoé Tabourdiot.

    Il s’agit de capturer des moments intimes de poètes d’aujourd’hui de langue française (québécois, belges, français…) en lecture ou performance intime mêlés à des images de leurs espaces de création en privilégiant les singularités et la magie du moment, mais aussi ceux du voyage, des rencontres et des découvertes « on the road » des réalisateurs.

    Ce projet multiforme peut se décliner sous forme de capsules vidéo mais aussi d’installation et à terme pourrait constituer le matériel d’un long métrage. Les premiers participants ont été le performeur/critique/éditeur Richard Martel (lecture-performance Le règlement ou le mensonge de la règle filmée au Lieu-centre d’art actuel à Québec) pour Poévie#1 et la poétesse Catrine Godin (lecture de ses textes Aiguille, Son vrai visage, Percées, L’Achéron et entretien chez elle à Montréal) pour Poévie#2.

    Production

    Production : Transcultures

    Transcultures
  • La couverture (mélomane) par Christophe Bailleau

    11/01/2019

    A partir d’une pièce évoquant, avec un accent printanier, le minimalisme nord-américain (Mélomane) extrait de son nouvel album Firebird sorti chez Transonic (en lien avec le cahier poétique éponyme), Christophe Bailleau a réalisé, dans le cadre d’une résidence les Pépinières européennes de création à Paris et Transcultures à Charleroi, une vidéo qui met en scène, de manière colorée et énigmatique un personnage recouvert d’une couverture qui évolue dans des paysages naturels ou semi-urbains pour nous emporter finalement dans une autre dimension.

    Production

    Production : Transcultures/Transonic dans le cadre des Pépinières Européennes de Création

    Album + cahier poétique Firebird disponible via transonic.be

    Transcultures
  • Bela Timi by Alex Boca (music Paradise Now)

    10/01/2019

    Suite au workshop et exposition collective The Secondary Sonic Space initié en octobre 2018 par l’association Simultan et Timisoara, Capitale européenne de la culture en 2021 en partenariat avec Transcultures et les Pépinières de Création, Transcultures Belgique et les Pépinières européennes ont soutenu cet vidéo réalisé par le jeune artiste et curateur roumain Alex Boca.

    Les images jouent, en noir et blanc, du split screen pour mettre en scène, sans fard, le quotidien urbain de Timisoara et dialoguer avec la bande-son originale de Paradise Now qui emprunte quelques samplings aux pièces folkloriques roumaines de Bela Bartok (originaire de la région) pour les mélanger à des enregistrements de terrain réalisés à Timisoara et des traitements électroniques.

    Production

    Production : Transcultures, Pépinières de Création, Simultan

    Transcultures
  • 14.01 > 18.01.2019 | Emergences sonores & numériques – Workshop Arts2

    02/01/2019

    Transcultures en complicité avec l’école des arts visuels de Mons Arts2 a lancé voici une dizaine d’années, le programme Emergences numériques et sonores qui proposent deux workshops à l’année (le premier en janvier et le second avant les vacances d’été) à des étudiants-jeunes talents plasticiens, intermédiatiques qui peuvent développer leurs projets à dimension sonore et/ou intermédiatique/numérique accompagnés par un artiste-coordinateur (Stéphane Kozik, artiste sonore et multimédiatique, diplômé de l’Ecole des arts visuels de Mons, qui a encadré plusieurs ateliers Emergences les années précédentes), les professeurs d’Arts2 (IDM-Image dans le milieu et arts numériques) et l’équipe de Transcultures.

    Ce workshop est ouvert à d’autres étudiants issus d’autres écoles d’art-jeunes artistes désireux de bénéficier de cet accompagnement sur acceptation de leur dossier. Au final, le meilleur des projets sera présenté, dans la deuxième partie de 2019, dans un festival (dont City Sonic) ou/et une manifestation partenaire de Transcultures.

    Production

    Partenariat Transcultures, Arts2

    Candidature pour les étudiants/artistes qui ne sont pas issus d’Arts2 à envoyer à urbanskaj@hotmail.com et philfranck@gmail.com

    Plan

    Transcultures
  • Appel à candidatures | Résidence – Experimentation vidéo – Domaine du Tournefou 2019 (Fr)

    02/01/2019

    Appel À Candidatures : Domaine Du Tournefou | Résidence d’artiste portée par le Musée Camille Claudel – Expérmentation Video | Deadline : 31/01/2019

    Conditions de résidence offertes à l’artiste :
    ➽ Hébergement en pension complète au Domaine du Tournefou : atelier de création de 35m² et studio indépendant ou chambre individuelle avec kitchenette à partager avec un résident.
    ➽ Bourse de résidence : 2000 € (incluant la cession de droits et les frais kilométriques)
    ➽ Frais de matériel et divers : 500 €
    ➽ Si l’artiste n’est pas véhiculé, possibilité d’organiser ses déplacements avec la résidence (covoiturage ou transport, frais à la charge de l’artiste).

    Plus d’info

    Production

    La résidence est portée par le Musée Camille Claudel de Nogent-sur-Seine et par le Domainedu Tourne fou à Pâlis. En partenariat avec les Pépinières Européennes de Création.

    Plan

    Transcultures
  • L’art contemporain interroge l’hospitalité Migration – Alexandre Castant | Dust-Distiller

    27/12/2018

    Chaque mois, la chronique Arts, photographie, vidéo, son… d’Alexandre Castant. Chronique de décembre 2018 ?  Persona Grata, l’art contemporain interroge l’hospitalité au Musée National de l’Histoire de l’Immigration, et, au MAC VAL – Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne.

    « Ma  bouche  sera  la  bouche  des  malheurs  qui  n’ont point  de  bouche… » écrivait Aimé Césaire dans Cahier d’un retour au pays natal (1939). Avec les deux expositions qui constituent Persona Grata, l’art contemporain interroge l’hospitalité c’est en effet le sujet essentiel, universel, de l’hospitalité faite ou refusée aux réfugiés, aux migrants, aux peuples en exil que, conjointement, traitent avec attention et sérieux dans le champ des arts plastiques le Musée National de l’Histoire de l’Immigration et le MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Deux expositions conduites en deux lieux différents par, respectivement, les commissaires d’expositions Anne-Laure Flacelière et Isabelle Renard pour le Musée National de l’Histoire de l’Immigration, et, par Ingrid Jurzak pour le MAC VAL. En outre, cette thématique est éclairée par Fabienne Brugère et Guillaume Le Blanc, philosophes et auteurs du livre La Fin de l’hospitalité. L’Europe, terre d’Asile ? (Flammarion, 2017), qui, entre autres, ont réalisé avec les artistes de passionnants entretiens, présentés dans le parcours de l’exposition du Musée National de l’Histoire de l’Immigration…

    Lire la suite sur le site de Dust-Distiller

     

    *visuel : Jacob Bleu – Lost-boats | Migrations album de Paradise Now – Transonic 2018

    Transcultures